Comment nourrir les oiseaux du jardin en hiver ?

Quand arrivent les premières gelées, la nourriture commence à se faire rare pour les oiseaux qui fréquentent les parcs, les jardins jusqu’aux champs aux alentours des villes. C’est un des rares moments où l’on est absolument certain de voir dans des conditions idéales un certain nombre de passereaux, dont certaines mésanges, le rouge-gorge, le pinson des arbres ou le verdier.

Où placer les mangeoires et les boules de graisse ?

Les oiseaux restent des animaux farouches, il n’est pas conseillé de placer les mangeoires juste sous les fenêtres de sa maison. D’abord, parce que les oiseaux seront réticents à trop s’approcher de nos murs. Ensuite, et assez logiquement, en arrivant devant sa fenêtre, on ferait immédiatement fuir les oiseaux les plus téméraires.

Les oiseaux, comme la plupart des animaux vertébrés, doivent systématiquement avoir un lieu de replis ou de fuite si quelque chose survient. Placez dont les boules de graisse et mangeoires à proximité des haies et des arbres à une dizaine de mètres minimum des fenêtres.

Quelles nourritures pour quels oiseaux ?

Les boules de graisse

Parce qu’on les suspend par une ficelle à un arbre, les boules de graisse représentent un support assez instable pour les oiseaux les plus lourds. Parfois, des étourneaux, les pinsons, les verdiers ou plus rarement le rouge-gorge y grappilleront maladroitement quelques miettes. Seules les mésanges sont réellement adaptées pour s’y restaurer. Elles ont le bec assez fin pour piocher des bouts de graisse et l’agilité pour tenir durablement sur une boule suspendue à un fil.
boule de graisse pour oiseaux

Fixée à un arbre, la boule de graisse est également susceptible d’attirer le pic épeiche.

Les mangeoires à graines.

Il arrive souvent que les mésanges viennent manger les graines dans une mangeoire, mais leur bec est trop fin pour les briser. Elles transporteront donc les graines, une par une, sur un arbre pour les poser sur une branche afin de les taper avec leur bec.

Ce sont les fringidés (verdiers, moineaux, pinsons, …) qui sont les plus adaptés pour déguster les graines de vos mangeoires. Avec leurs gros becs en forme de pince, ils brisent les graines d’un coup. Vous trouverez dans le marché un certain nombre de mélanges de graine, privilégiez les graines de tournesol. Elles attirent immanquablement le verdier qui viendra les briser à coup de bec puissant.

Mangeoire pour oiseaux des jardins

Placées sur une planche plate, quelques graines de millets contenteront les oiseaux qui ne se nourrissent que rarement dans les arbres. Le rouge gorge ou l’accenteur mouchet viendront y picorer.

Les pommes et poires pourries

Elles attireront immanquablement les passereaux trop gros pour tenir sur une mangeoire ou une boule de graisse. Les merles et les étourneaux ne manqueront pas de les recycler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.