La syritte piaulante

Cette mouche fait partie de la grande famille des syrphes, noire et jaune elle est reconnaissable à ces fémurs élargis des pattes postérieures.

Syritta pipiens

Syritta pipians

Syritta pipians

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Diptère

Famille des Syrphidae

ETYMOLOGIE : Syritta = de syrissa qui veut dire siffler, et pipiens = piaulante

DESCRIPTION :

Taille : 8 à 9 mm

Forme, allure : mouche fine, au thorax noir dessus, mais gris poudreux sur les cotés. Les segments abdominaux 2 et 3 ont une large bande jaune, le 4ème segment abdominal est noir brillant avec deux tâches jaunes aux bords antérieurs, et un liseré jaune au bord postérieur. Les fémurs de la troisième paire de pattes sont nettement élargis et munis de petites dents.

Coloration : noire et jaune

Comportement : souvent en très grande quantité sur les tas de fumier.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Syritta pipiens

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : espèce commune, très large répartition.

HABITAT : bois, prairies, jardins.

la syritte piaulante

la syritte piaulante

PÉRIODE D’OBSERVATION : avril à octobre.

BIOLOGIE :

Alimentation : les larves se développent dans le crottin de cheval, les bouses de vache ou le compost. Les adultes butinent les fleurs.

Reproduction : les larves sont de type « queue de rat ».

REMARQUES :

Syritta pipiens

Syritta pipiens

RÉFÉRENCES :

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

Ball & Morris, 2013. Britain’s hoverflies. Princeton University Press.

Haupt, 2000. Guide des Mouches et des Moustiques. Delachaux & Niestlé.

Perrier, 1937. La Faune de France Illustrée, tome VIII, Diptères, Aphaniptères (par Séguy). Delagrave.

Le Monde des Insectes 

La galerie du Monde des Insectes 

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Syrphidae Europenses

Syrphidae Polski

Diptera Info 

Hoverflies recording scheme

 

Un commentaire pour “La syritte piaulante

  1. Sandrine dit :

    Bonjour, merci pour votre page sur la syritte piaulante. Ca m’a permis de l’identifier sur deux de mes photos et d’en savoir plus sur ce diptère (je me demandais si cet insecte faisait partie des syrphes).
    Cordialement,
    Sandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *