Escargot des bois, escargot des jardins

Ces deux espèces d’escargot se ressemblent beaucoup, elles présentent une multitude de formes, unies ou rayées sur fond rose, jaune ou brun.

Cepaea nemoralis , Cepaea hortensis

Cepaea nemoralis

Cepaea hortensis

POSITION SYSTÉMATIQUE : Mollusque, Gastéropode, Pulmoné

Famille des Helicidae

ETYMOLOGIE : nemoralis = des bois ; hortensis = des jardins

en anglais, ces escargots sont appelés « white-lipped snail » pour l’escargot des jardins et « brown-lipped snail » pour l’escargot des bois, soit respectivement « escargot à lèvre blanche » et « escargot à lèvre brune », la lèvre étant ici le bord du péristome.

DESCRIPTION :

Taille : 12 à 22mm x 18 à 25 mm pour C.nemoralis, 10 à 17 mm x 14 à 20 mm pour C.hortensis.

Forme, allure : escargot globuleux, avec une coquille spiralée de 5 tours ½.

Coloration : colorations vives et très variées :  jaune, rose, blanc ou rougeâtre, soit unie soit avec une à cinq bandes longitudinales.

Cepaea nemoralis

Cepaea hortensis

On peut distinguer les deux espèces à la coloration du péristome, c’est à dire de l’ouverture arrondie de la coquille. Elle est claire chez l’escargot des jardins Cepaea hortensis et sombre chez l’escargot des bois Cepaea nemoralis.

Comportement : L’un comme l’autre hibernent en s’enfonçant dans le sol, et après avoir fermé la coquille par une cloison de mucus qui de solidifie, l’épiphragme.

Cepaea nemoralis

Cepaea hortensis

DÉTAILS À VÉRIFIER : c’est la couleur du péristome qu’il faut prendre en considération pour différencier les deux espèces.

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : tout le nord–ouest de l’Europe, France dans sa totalité. Ces deux mollusques ont quasiment la même aire de répartition en Europe de l’Ouest, ils sont absent de la zone méditerranéenne, mais vivent jusqu’en Scandinavie, et dans les Iles britanniques.

HABITAT : L’escargot des jardins se rencontre dans les terrains découverts, les prairies, les haies, les dunes, mais aussi les bois ! L’escargot des bois se plait dans les mêmes milieux, peut-être plus couverts et plus humides.

Cepaea nemoralis

Cepaea hortensis

PÉRIODE D’OBSERVATION :

BIOLOGIE :

Alimentation : herbivores

Reproduction : les escargots sont hermaphrodites. Lors de l’accouplement, il y a fécondation croisée. Les œufs sont pondus dans le sol.

REMARQUES : On peut trouver environ 300 espèces de mollusques gastéropodes en Europe. Outre les espèces comestibles les plus connues comme l’escargot de Bourgogne et le petit-gris, il existe des centaines d’espèces de petite taille et très discrètes qui vivent dans le sol, les mousses,  la litière des forêts ou le bois en décomposition.

RÉFÉRENCES :

Kerney & Cameron, 1979 – Mandahl-Barth, 1975

3 commentaires pour “Escargot des bois, escargot des jardins

  1. ................. dit :

    Trop beau !!!!!

  2. Merci pour ce bel article. Escargots des bois et jardins sont ils comestibles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.