Le cornet étroit

Un petit colimaçon étroit et conique, qui pullule parfois en terrain calcaire. Comme l’escargot des dunes, il sait affronter les terrains secs.

Cochlicella acuta Müller, 1774

La cochlicelle pointue

Le bulime aigu

Cochlicella acuta

POSITION SYSTÉMATIQUE : Mollusque Gastéropode Pulmoné Stylommatophore

Helicoidea

Famille des Cochlicellidae

ETYMOLOGIE : Cochlicella est un diminutif de Cochlea = coquille, acuta = pointu.

En anglais, il se nomme « pointed helicelid ».

le cornet étroit

DESCRIPTION :

Taille : Cet escargot mesure dans sa longueur entre 11 et 20 mm, il ne fait que 4 à 7 mm dans la largeur de sa base.

Forme, allure : La coquille est conique et spiralée, avec 8 à 10 tours de spires, et l’apex est très pointu. Les stries sont peu marquées, et l’ombilic est presque fermé. Le péristome est fin, sans bourrelet interne.

Coloration : La coquille est blanchâtre, grisâtre tirant sur le beige. Il existe des variantes de coloration, certains sont totalement unis, mais les deux formes les plus fréquentes sont illustrées ici : une forme claire avec des petites flammèches sombres parallèles sur toutes les spires et une forme claire avec uniquement une bande longitudinale sombre sur le dernier tour de spire (le plus large).

Comportement : ces escargots se rencontrent souvent en très grand nombre sur des plantes ou des piquets de cloture.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Cochlicella acuta

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : Le cornet étroit est une espèce d’origine méditerranéenne de terrain calcaire. Elle a étendu son aire de répartition sur l’Europe occidentale où elle est présente le long des côtes de la Mer du Nord, de la Manche, et du littoral Atlantique. L’espèce est présente dans les Iles britanniques et une bonne partie ouest de l’Irlande. Cette « bande » de répartition littorale s’étend par endroit à plusieurs dizaines de kilomètres à l’intérieur des terres lorsque le terrain est calcaire, mais l’espèce se rencontre surtout dans les dunes.

HABITAT : terrains calcaires, dunes. Comme l’escargot des dunes Theba pisana (voir cette fiche), le cornet étroit estive fixé à des supports verticaux, les tiges de plantes, ou des piquets de clôtures.

Cochlicella acuta

PÉRIODE D’OBSERVATION :

BIOLOGIE :

Alimentation

Reproduction : la femelle produit jusqu’à 36 œufs par ponte.

 

cornet étroit

REMARQUES : Cette espèce a été introduite en Australie et aux Etats Unis.

Il existe une espèce très proche, mais moins fréquente, Cochlicella barbara, qui est proportionnellement moins allongée.

 

RÉFÉRENCES :

Audibert C. et A.Bertrand, 2015. Guide des Mollusques terrestres, escargots et limaces. Belin.

Kerney & Cameron, 1979. A field guide to the snails of Britain and North-West Europe. Collins.

The living world of molluscs

Terrestrial Mollusc Tool  

 

 

2 commentaires pour “Le cornet étroit

  1. Kenel dit :

    J ai mon terrain de 1500 m2 envahi par ces cornets,il y en a des milliers,je marche dessus,ils montent dans toutes mes plantes et partout en tas dans la pelouse. Que puis je faire ???

    • Michel dit :

      Généralement, cette espèce pullule dans des endroits peu anthropisés. Plus le terrain sera aménagé, avec des zones ombragées plus humides, les prédateurs seront plus nombreux et les escargots disparaitront

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *