L’escargot petit-gris

Cet escargot est très courant, il est aussi comestible mais il faut respecter les dates d’autorisation de ramassage.

Helix aspersa

escargot petit-gris

POSITION SYSTÉMATIQUE : Mollusque Pulmoné Stylommatophore

Famille des Helicidae

ETYMOLOGIE : Helix = spirale et aspersa = saupoudré

DESCRIPTION :

Taille : Plus petit que l’escargot de Bourgogne (Helix pomatia) l’escargot petit-gris mesure 25 à 35 mm sur 25 à 40 mm pour un poids de 7 à 15 g.

Forme, allure : Comme les autres escargots terrestres, le petit-gris a des tentacules oculaires avec les yeux à leur extrémité. Sa coquille calcaire est bien ronde, avec 4,5 à 5 tours de spires. L’ouverture (péristome) est large, avec une bordure blanche.

Coloration : La coquille est brun clair, mais avec des bandes plus sombres longitudinales.

Comportement : C’est une espèce dont l’activité est essentiellement nocturne.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : L’escargot petit-gris est présent dans toute l’Europe de l’Ouest et du Sud. En France, elle ne manque que dans le sud-est.

HABITAT : C’est une espèce très répandue, on la trouve dans les jardins, les parcs, les bois, les haies, les dunes.

PÉRIODE D’OBSERVATION :

Helix aspersa

BIOLOGIE :

Alimentation : De régime végétarien, le petit-gris consomme de nombreux végétaux, principalement les orties, mais on ne peut ignorer leurs effets sur les plantes cultivées.

Reproduction : L’escargot petit-gris est hermaphrodite comme les autres escargots terrestres. Lors de l’accouplement, il y a fécondation croisée. La ponte a lieu ensuite dans un trou dans le sol de 4 à 8 cm  de profondeur. Le nombre des œufs pondus est de l’ordre de 85, ils sont blancs d’un diamètre d’environ 3 mm. L’éclosion aura lieu après 12 à 25 jours en fonction de la température. Le développement est direct, ce sont donc de petits escargots semblables aux adultes en miniature qui vont éclore.

REMARQUES : L’escargot petit-gris est l’un des gastéropodes terrestres les plus fréquents. Il appartient aux Mollusques Pulmonés chez lesquels la cavité palléale joue le rôle d’un poumon et permet de respirer l’oxygène gazeux chez des représentants de ce groupe d’origine marine. Cette adaptation leur a permis de vivre en milieu terrestre, mais nécessite une humidité ambiante, le petit-gris résiste mal à la sécheresse.

Il y a plusieurs sous-espèces d’Helix aspersa en Europe. En raison de sa valeur gustative, le petit-gris a fait l’objet d’élevages en milieu contrôlé, l’héliciculture, c’est la sous-espèce algérienne, Helix aspersa maxima (le « gros-gris ») qui a aujourd’hui la faveur des éleveurs.

escargot petit-gris

RÉFÉRENCES :

Kerney & Cameron, 1979. A field guide to the snails of Britain and North-West Europe. Collins.

Perrier, 1930. Faune de France Illustrée, tome IX, Mollusques. Delagrave.

Les escargots européens

The living world of molluscs

45 commentaires pour “L’escargot petit-gris

  1. Uzi dit :

    Bonjour,

    Je souhaitais savoir si vous considérez que l’escargot petit gris est un amphibien ?
    Fréquemment, je constate que ceux-ci viennent s’immerger complétement dans un seau qui se trouve dans ma cour (celui-ci se remplit d’eau à chaque pluie).

    Merci d’avance.

  2. Uzi dit :

    Je viens de lire ici http://www.quelestcetanimal.com/tag/pulmone/:

    « Il appartient aux Mollusques Pulmonés chez lesquels la cavité palléale joue le rôle d’un poumon et permet de respirer l’oxygène gazeux chez des représentants de ce groupe d’origine marine »

    D’aprés ce que j’en comprends, si l’eau de pluie qui est récoltée dans le seau dans ma cour contient de l’oxygène, cette espèce de Pulmonés pourrait « respirer » dans l’eau ? ce qui expliquerait que ceux-ci restent plusieurs minutes sous la surface sans manifester de réelles difficultés à s’y mouvoir.

    • michel dit :

      Non, les escargots ne sont pas des amphibiens, ceux-ci sont des vertébrés, grenouilles, crapauds, tritons et salamandres.
      Les escargots terrestres sont des pulmonés, ils se sont adaptés pour respirer l’oxygène gazeux. En milieu aquatique, marin ou dulçaquicole, la respiration consiste à échanger des gaz (oxygène entrant et gaz carbonique sortant), d’un milieu interne liquide avec un milieu externe, liquide aussi. L’organe adapté est la branchie. Les mollusques terrestres sont des pulmonés, ils doivent faire entrer de l’oxygène gazeux dans leur organisme liquide. les échanges se font au travers de la paroi de leur cavité palléale, abritée par la coquille. Ce système permet aussi d’échanger de l’oxygène entre l’eau et le corps, et un escargot qui tombe dans l’eau car il recherche l’humidité ne se noie pas aussi vite qu’un insecte ou un mammifère. Il finira cependant pas se noyer car la teneur en oxygène de l’eau est très inférieure à celle de l’air, et au bout de plusieurs heures, il se trouvera en déficit en oxygène.

  3. Gorgette dit :

    Quelle est la détermination de cette espèce et aussi ces particularités.

  4. Gorgette dit :

    Car j’aimerais en savoir un peu plus sur eux.

  5. Gorgette dit :

    (est-ce que c’est un squelette interne,est-ce qu’il a des yeux et une bouche.)

  6. illyesse dit :

    les petit gris mange quoi

  7. jujujuju62589 dit :

    ouééé pa male le site

  8. Becca31200 dit :

    Bonjour je m’appelle Rebecca et j’ai 2 escargots petit-gris j’aimerais savoir si quequ’un connaîtrait un site sur les petits-gris(à par celui là)?PS:pouvait vous me répondre SILVOUSPLAIT

  9. zsinger dit :

    boujour , je m’appelle Zoé.
    Je dois faire un exposé sur l’escargot petit gris , comment respire t-il ?

    • michel dit :

      les escargots terrestres comme le petit-gris respirent par une sorte de poumon (ils font partie des mollusques pulmonés). Sous la coquille ils ont une cavité qui s’ouvre sur l’extérieur par un orifice que l’on peut voir quand l’escargot se déplace. La paroi de cette cavité permet les échanges d’oxygène (de l’air vers le sang) et de gaz carbonique (du sang vers l’air) entre le sang de l’escargot et l’air.

  10. marine dit :

    les escargot petit gris

  11. marine dit :

    je trouve pas grand chose sur les site je dois faire une recherche en svt sur l’escargot petit gris!! réponder sil vous plait

  12. BAPTISTE dit :

    Bonjour je dois faire une recherche sur l’esgargot petit gris je voudrais savoir sa façon de passer l’hiver merci d’avance reponder moi au plus vite svp

  13. valentin dit :

    je veut faire un elevage d’escargots quelqun pourrait me renseigner merci d’avance et sinon ils s’enterrent pour passer l’hiver

  14. Sarah dit :

    Ont-il un squelette intérieur ?

    • Michel dit :

      Non, les escargots n’ont que leur coquille comme squelette, donc un squelette externe. Mais certains mollusques comme les seiches ou les calmars ont un squelette interne plus ou moins rigide, c’est le cas aussi de certaines limaces qui ont une « coquille interne » qui a un peu la forme d’un ongle.

  15. nesrine dit :

    Je sais qu’ ils n’ ont pas de squelette interne .
    Mais ont – ils des poumons?

  16. Michel dit :

    La vie est apparue dans les océans, et les organismes ont développé des organes ou des comportements qui leur ont permis de coloniser d’abord les eaux douces, puis le milieu terrestre. Une des difficultés rencontrées lors du passage à la vie terrestre est de respirer de l’oxygène sous forme gazeuse. Dans le milieu aquatique, respirer consiste à faire passer l’oxygène d’un milieu liquide extérieur à un autre milieu liquide intérieur au travers d’une membrane, l’organe utilisé est la branchie. Les escargots terrestres font partie d’un groupe appelé « pulmonés », mais leur organe respiratoire n’a que peu de rapport avec le poumon des vertébrés. Les mollusques possèdent une cavité sous la coquille, limitée par leurs tissus (c’est ce que l’on appelle le manteau) et chez l’escargot cette cavité est la zone d’échange d’oxygène entre l’air et le milieu interne de l’escargot. Sur le plan fonctionnel, c’est donc bien un poumon.

  17. Henri dit :

    A-t-il des tentacules ?

    • Michel dit :

      Oui, comme la fiche le précise dans la description, l’escargot petit-gris a des tentacules qu’il peut contracter lorsqu’il est dérangé. Chez tous les escargots terrestres, il y a 2 paires de tentacules avec des yeux à leur extrémité (d’où le nom de leur groupe : les stylommatophores).

  18. Morgane dit :

    A t il des tentacules ?

  19. Jean Caude dit :

    Bonjour. Pourrai-je connaitre les périodes de ponte du petit et gros gris et du bourgogne ainsi que les dates de ramassage autorisées.Merci de me répondre sur ce site ou directement à mon adresse mail.
    Encore merci d’avance.

  20. Jean Caude dit :

    Rebonjour,
    Il nous a été dit que ces gastéropodes n’étaient pas comestibles lorsqu’ils se trouvaient dans des massifs de lauriers fleurs parce qu’ils concentreraient le poison contenu dans les feuilles de ce laurier, es-ce vrai? merci pour la réponse. Amicalement.

  21. lea dit :

    a quelle periode les escargots se reproduit

    • Michel dit :

      C’est l’élévation de la température, au printemps, qui déclenche la reproduction de l’escargot petit-gris. Il s’accouple vers le mois de mars. Comme il est hermaphrodite (à la fois mâle et femelle), 15 jours après l’accouplement, les deux escargots pondent dans le sol. Pendant le printemps et l’été, donc de mars à octobre, chaque escargot peut pondre jusqu’à 3 fois. Cela dépend beaucoup de la météo, lorsqu’il fait trop froid, ou au contraire trop chaud et trop sec, l’escargot se met en sommeil au fond de sa coquille, il ne se nourrit pas et ne se reproduit pas.

  22. Marie dit :

    Bonjour.
    J’ai trouvé dans mon jardin deux petits escargot…
    Ils resemblent au petit gris, mais sont beaucoup plus petit et leur coquille est beaucoup plus claire.
    Il y en a un qui a une coquille transparente.
    Donc je me demandais si c’était des petits gris bébés, ou bien une autre race d’escargots ?
    Merci d’avance !

  23. bidule dit :

    J aimerai savoir si l escargot petit gris a des os

  24. Michel dit :

    Non, les escargots n’ont pas d’os. C’est leur coquille qui leur sert de squelette. Il s’agit donc d’un squelette externe, puisque le corps (les parties molles) est à l’intérieur. Le muscle qui permet à l’escargot de rentrer dans sa coquille est attaché à l’axe d’enroulement de la coquille que l’on appelle la columelle, il s’appelle le muscle columellaire.

  25. assma dit :

    merci beaucoup

  26. Jeanne dit :

    Bonjour je dois faire une recherche en svt pour me collège et j aimerais savoir si il vit seul ou pas merci l avance

    • Michel dit :

      Les escargots petits-gris ne sont pas des animaux qui vivent en groupe ou en société. Pourtant, quand on en trouve un, il y en a toujours d’autres dans les environs. Pour plusieurs raisons, d’abord ils recherchent les mêmes conditions : des endroits humides et riches en végétation. Ensuite, les déplacements des escargots sont limités, ils sont lents et se dispersent peu à partir de la ponte dont ils sont sortis. Ils n’ont pas d’effort à faire pour trouver un partenaire lors de la reproduction et n’ont pas de système d’attraction comme on en voit chez certaines espèces. Lors de la rencontre entre deux escargots, comme ils sont hermaphrodites, il y aura accouplement et chacun des deux ira pondre ensuite dans son trou.

  27. clemence dit :

    cest pour faire un dm

  28. Corre yannick dit :

    Bonjour enchanté pouver vous m’en dire un peut plus sur les escargot

    • Michel dit :

      Bonjour,
      Les fiches de notre site sont construites selon le même modèle afin de présenter la description de l’espèce, son comportement, sa zone de répartition, son habitat, sa période d’activité, son alimentation et sa reproduction. S’il y a d’autres informations que vous souhaitez obtenir, précisez lesquelles et nous tenterons de combler ces lacunes.
      Michel

  29. tatiana dit :

    il mange quoi? et que fais il dans la nature?

    • Michel dit :

      L’escargot petit-gris est une espèce herbivore, il se nourrit de végétaux de toutes sortes, aux feuilles tendres de préférence. Dans la nature il se déplace la nuit ou par temps humide pour chercher de la nourriture et aussi pour se reproduire.

  30. moi dit :

    C’est qui leurs prédateurs? ??

    • Michel dit :

      Le pauvre escargot petit-gris a beaucoup de prédateurs. des mammifères comme le hérisson, des reptiles comme les orvets (il a sa fiche sur le site) ou les lézards, des oiseaux comme la grive musicienne (regarde sa fiche sur le site), des insectes coléoptères comme les carabes, le silphe noir (regarde aussi sa fiche), les driles, certains staphylins, les lampyres (vers luisants), quelques araignées et opilions, et l’homme bien sur qui les consomme depuis la préhistoire.
      Michel

  31. Vilaine dit :

    Bonjour Michel,
    Au mois de juillet dernier un petit gris a élu domicile sur mon minuscule balcon, je suis étonnée car je suis au 1er étage et je me suis demandée comment il était arrivé jusque là alors que sur mon balcon il y a juste 3 jardinières de campanules.
    Ceci dit nous sommes en septembre il est toujours là, quand je le vois (rarement) je lui donne un petit bout de salade qu’il mange et ensuite il disparait pendant plusieurs jours.
    Voici ma question: comment puis-je l’aider a passer un hiver confortable ? lui mettre un abris, de la paille ? un abreuvoir ? la salade ok mais autre chose a manger ?
    merci des conseils que vous pourriez me donner.
    Vilaine

    • Michel dit :

      Dès que les températures vont baisser l’escargot petit-gris va réduire ses activités et son métabolisme va se ralentir. Il va finir par s’isoler dans sa coquille grâce à une membrane que l’on appelle l’épiphragme qui va sécher et fermer l’ouverture de la coquille, et il entrera en hibernation. Le seul danger qui le menace est le gel, mais généralement, les escargots trouvent des abris, dans votre cas, sous les jardinières ou sous des objets laissés sur les balcons. Quelque soit la saison, il faut éviter les abreuvoirs où les escargots se noient, ils trouvent l’eau qui leur est nécessaire dans les végétaux verts qu’ils consomment.
      Michel

  32. Justine dit :

    Bonjour, je dois classer selon leurs attributs : le ver de terre, la coccinelle à 7 points, l’écureuil roux, le lapin domestique, l’escargot petit gris et le moineau domestique merci de votre aide.

    Cordialement, Justine.

  33. Justine dit :

    merci beaucoup.
    Justine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *