L’hélophile à bandes grises

Amateurs de soleil comme leur nom l’indique, les hélophiles sont parmi les plus jolis syrphes. Ils font partie de ceux qui arborent une coloration qui rappelle celle d’hyménoptères munis de dard.

DSC00130

Helophilus trivittatus

Helophilus trivittatus

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Diptère

Famille des Syrphidae

ETYMOLOGIE : Helophilus = qui aime le soleil, et trivittatus = à trois bandes

SONY DSC

Helophilus trivittatus

DESCRIPTION :

Taille : environ 15 mm

Forme, allure : Cette très jolie mouche a le thorax ou pronotum rayé longitudinalement jaune et noir (3 bandes noires). L’abdomen est jaune avec des rayures noires transversales et une bande noire longitudinale et centrale. Le dernier segment abdominal présente des tâches ou bandes grises. Vu de profil, l’abdomen apparait étonnamment plat. La face est jaune, et les yeux sont écartés chez les deux sexes, mais davantage chez la femelle. Les antennes sont noires. Les tarses de la deuxième paire de pattes (P2) sont jaunes, les fémurs des P3 sont noirs. Il existe plusieurs espèces très proches comme Helophilus pendulus ou Helophilus hybridus.

Coloration : mouche jaune et noire

Comportement : espèce migratrice

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT :

HABITAT : dans des prairies humides ou des zones marécageuses.

PÉRIODE D’OBSERVATION : Ils volent de mai à octobre.

BIOLOGIE :

Alimentation : Les adultes se rencontrent sur les fleurs qu’ils butinent : ombellifères, astéracées,

Reproduction : Comme celles de l’éristale tenace, les larves de l’hélophile à bandes grises se développent dans des eaux boueuses, riches en matière organique, putrides. Elles sont reliées à la surface par un siphon, ce qui leur permet de vivre dans un milieu quasiment dépourvu d’oxygène.

REMARQUES : L’aspect général rappelle bien un hyménoptère, c’est un exemple de mimétisme de type batésien.

l'hélophile à bandes grises

l’hélophile à bandes grises

Helophilus trivittatus

RÉFÉRENCES :

Ball & Morris, 2013. Britain’s hoverflies. Princeton University Press.

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

Perrier, 1937. La Faune de France Illustrée, tome VIII, Diptères, Aphaniptères (par Séguy). Delagrave.

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Syrphidae Europenses

Syrphidae Polski

Diptera Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.