Le frelon d’Europe

Le frelon européen a le thorax noir et roux, sa réputation est surfaite, ce n’est pas la guêpe la plus agressive.

Vespa crabro

Vespa crabro

Vespa crabro

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Hyménoptère

Famille des Vespidae

pour voir d’autres espèces de Vespidae

ETYMOLOGIE : Vespa = guêpe, et crabro = frelon

DESCRIPTION :

Taille : les femelles mesurent entre 18 et 24 mm, les mâles entre 21 et 28 mm et les reines entre 25 et 35 mm.

Forme, allure : ressemble à une grosse guêpe

Coloration : le thorax est noir et roux, l’abdomen noir, roux et jaune.

Comportement : Contrairement à sa réputation, il est moins agressif que les « vraies guêpes » du genre Vespula, sauf lorsque l’on s’approche trop de son nid (moins de 5 mètres semble une limite à ne pas franchir)

DÉTAILS À VÉRIFIER :

DSC02026

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : C’est une espèce commune, parfois répandue.

HABITAT : Il se rencontre surtout dans les zones boisées, mais aussi dans les zones habitées. Il niche en effet normalement dans des arbres creux, mais peut s’installer dans des nichoirs, ou carrément dans les greniers ou des bâtiments.

PÉRIODE D’OBSERVATION : Il vole d’avril à octobre.

le frelon d'Europe

le frelon d’Europe

BIOLOGIE :

Alimentation : les adultes se nourrissent fréquemment de fruits murs tombés ou pourrissants. Les larves, voir ci-dessous.

Reproduction : Les frelons constituent des colonies comme les guêpes. Celles-ci sont fondées au printemps par une seule reine qui a hiverné. Elle construit un nid brun plus ou moins foncé, qui peut atteindre 60 cm sur 30, avec un matériau constitué à partir de bois en décomposition. Le nid comprend 5 à 15 rayons dont le diamètre mesure environ 20 cm et peuvent contenir jusqu’à 1500 cellules. La colonie pourra contenir plus de 1000 individus, rarement davantage. Les larves y sont nourries avec des insectes capturés : mouches, guêpes et abeilles constituent la majeure partie de leur alimentation. Les colonies disparaissent en octobre, seules les femelles fécondées survivent et hivernent.

Nid de frelons européens dans la cavité d’un arbre

REMARQUES : Contrairement à une idée reçue, si la piqure du frelon est plus douloureuse que celle d’une guêpe, elle n’est pas plus dangereuse.

Vespa crabro

Vespa crabro

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 1999

Bellmann, 2006

Bellmann, 2007

Chinery, 1973

Chinery, 2004

Chinery, 2005

Dierl & Ring, 2009

Mc Gavin, 2012

Perrier, Berland, 1949. Faune de France Illustrée, tome VII.

Reichhoff-Riehm, 1983

Zahradnik, 1991.

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Atlas Hymenoptera (Université de Mons)

BWARS (Bees, Wasps and Ants Recording Society)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *