L’œdipode automnale

Les œdipodes sont des criquets dont les ailes postérieures qui servent au vol sont colorées. Elles contrastent violemment avec la coloration de l’insecte qui est particulièrement homochromique. La tache colorée qui s’envole devant vous devient alors pratiquement invisible en se posant.

Aiolopus strepens Latreille,1804

L’aïolope automnal

Aiolopus strepens

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Insecte Orthoptère

Famille des Acrididae

l’œdipode automnale

ETYMOLOGIE :

Aiolopus ?

strepens signifie « qui fait du bruit »

Aiolopus strepens

DESCRIPTION :

Taille : la femelle, entre 21 et 28 mm est plus grande que le mâle qui mesure entre 18 et 20 mm.

Forme, allure : Les œdipodes sont des criquets assez trapus caractérisés par les couleurs vives de leurs ailes postérieures. L’œdipode automnal est plus svelte que la majorité des œdipodes mais il est trapu au niveau du thorax. Le vertex (dessus de la tête) est triangulaire et légèrement déprimé. Les fovéoles sont bien visibles. Le pronotum se rétrécit vers l’avant et n’a pas de carènes bien nettes mais parfois une bande claire. Le bord postérieur est triangulaire vu de dessus. La coloration est généralement brune ou roussâtre, avec du vert chez certains individus. Les tegmina présentent deux grandes taches sombres et des marques claires. Les ailes postérieures sont bleu pâle à la base avec une tache sombre à l’apex. Les fémurs postérieurs sont très larges, bruns ou testacés du coté externe, et rosâtres du coté interne avec 2 taches noires. Les tibias postérieurs sont rouges, avec à la base une bande claire et un anneau noir.

Coloration : brun, roux, parfois bariolé de vert.

Comportement : c’est une espèce particulièrement farouche qui s’enfuit en volant dès qu’on l’approche. On l’appelle parfois « le criquet farouche ».

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Aiolopus strepens

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : il s’agit d’une espèce qui habite le pourtour méditerranéen, et en France que l’on rencontre également sur la côte Atlantique. Elle est présente en Suisse.

l’œdipode automnale

HABITAT : friches, garrigues, maquis, pelouses sèches, ripisylves, clairières. Endroits bien exposés avec de la végétation éparse.

PÉRIODE D’OBSERVATION : on rencontre des adultes pratiquement toute l’année, ils apparaissent en automne et survivent jusqu’au mois de mai suivant.

Aioolopus strepens in copula

BIOLOGIE :

Alimentation : les œdipodes sont phytophages.

Reproduction : les accouplements et les pontes ont lieu en avril-mai. Les adultes apparaissent en automne et ils hivernent et survivent jusqu’au printemps suivant où ils se reproduisent.

l’œdipode automnale, vue dorsale

REMARQUES :

RÉFÉRENCES GÉNÉRALISTES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Bellmann, 2007. Insectes d’Europe. Artémis.

Brock, 2017. A photographic guide to insects of southern Europe & the Mediterranean. Pisces Publications.

Chinery, 1973. A field guide to the Insects of Britain and Northern Europe. Collins.

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Dierl & Ring, 2009. Guide des Insectes. Delachaux & Niestlé.

Haupt, 1993. Guide des Mille-Pattes, Arachnides et Insectes de la région méditerranéenne. Delachaux & Niestlé.

Le Guellec, 2008. Insectes de Méditerranée. Arachnides et Myriapodes. Edisud.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

McGavin, 2012. Insectes et Araignées (Nature en poche). Larousse.

Paulian, 1971. Atlas des larves d’insectes de France. Boubée.

Reichhoff-Riehm, 1983. Les Insectes. France Loisirs. (d’abord édité chez Solar).

Thomas & Dauphin, 2012. Guide des Insectes et petits animaux du littoral atlantique. Editions Sud-Ouest.

RÉFÉRENCES SUR LES ORTHOPTÈRES :

Bellmann & Luquet, 2009. Guide des Sauterelles, Grillons et Criquets d’Europe occidentale. Delachaux & Niestlé.

Chopard, 1951. Faune de France n°56– Orthopteroïdes. Ed. Lechevalier.

Perrier, 1923. La Faune de France Illustrée, tome III, Myriapodes et Insectes Inférieurs. Delagrave.

SITES GÉNÉRALISTES :

Le Monde des Insectes (France – en français)

Les Insectes – site de Alain Ramel (France – en français)

Fauna Europaea (Allemagne – en anglais)

SITES SUR LES ORTHOPTÈRES :

Orthoptères des Deux-Sèvres (France – en français)

Pyrgus (Allemagne – en anglais)

PUBLICATIONS :

Bétard, 2013. Découverte d’ Aiolopus strepens (Latreille 1804), nouvelle espèce pour la Vendée. Le Naturaliste Vendéen n° 11 : 57 – 59

Breitenmoser, 2015. Expansion de l’Oedipode automnale Aiolopus strepens (Latreille, 1804) (Orthoptera, Acrididae) dans l’Ouest vaudois. Entomo Helvetica 8 : 133-139.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.