La leptophye ponctuée

Une belle sauterelle verte mais toute pointillée, les femelles arborent un impressionnant organe de ponte en forme de sabre aplati et recourbé vers le haut.

Leptophyes punctatissima

Leptophyes punctatissima

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte, Orthoptère, Tettigonidae

Famille des Phaneropterinae

ETYMOLOGIE :

DESCRIPTION :

Taille : Beaucoup plus petite que la grande sauterelle verte, elle ne mesure que 10 à 14 mm pour les mâles et 12 à 17 mm pour les femelles.

Leptophyes punctatissima femelle

mâle de Leptophyes punctatissima

Forme, allure : Les deux sexes se reconnaissent facilement chez les adultes. Les mâles ont une bande dorsale longitudinale de couleur brune sur toute la longueur de l’abdomen (photo 1). Elle peut se limiter à une ligne très étroite. Le pronotum (corselet) est court, et les ailes sont très réduites et découvertes, elles ne dépassent pas la longueur du pronotum. L’extrémité de l’abdomen possède 2 cerques rectilignes pour leur partie basale, mais recourbés vers l’intérieur pour le dernier tiers. Chez les femelles, les ailes atteignent la moitié de la taille du pronotum (photos 2 et 3). On les reconnait surtout à leur organe de ponte, un long oviscapte aplati latéralement et recourbé vers le haut en forme de faux. Chez les deux sexes, les antennes sont longues, à peu près 4 fois la longueur du corps.

Les adultes arrivent à maturité en juillet-août, période à laquelle on les remarque.

SONY DSC

stade larvaire de Leptophyes punctatissima

juvénile de leptophye ponctuée

Coloration : Sa couleur verte peut varier, plus ou moins claire, ou jaunâtre, mais elle est toujours semée de très nombreux petits points sombres (brun-rouge).

Comportement :

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Leptophyes punctatissima

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : commune en Europe, originaire d’Europe de l’ouest mais introduite partout. Présente dans la France entière.

HABITAT : Cette espèce de sauterelle est très fréquente dans les zones anthropisées, dont les parcs et les jardins. On la trouve aussi dans les lisières de bois, mais dans tous les cas, elle préfère les endroits bien ensoleillés. Elle est fréquente dans de nombreux pays et on soupçonne qu’elle puisse avoir été introduite dans beaucoup d’entre eux via le commerce des plantes de jardins.

PÉRIODE D’OBSERVATION : de juillet à novembre.

BIOLOGIE :

Alimentation : Contrairement à la majorité des sauterelles, la leptophye ponctuée n’est pas carnivore mais herbivore. Elle se nourrit des feuilles de rosier, de framboisier, mais aussi de trèfle ou de pissenlit.

Reproduction : après l’accouplement, la femelle pond ses œufs sous l’écorce des arbres.

REMARQUES :

RÉFÉRENCES :

Bellmann & Luquet, 2006 – Chinery, 2005 – Reichholf-Riehm, 1983

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie 

Orthoptères des Deux-Sèvres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *