Le dectique à front blanc

C’est l’un des plus gros orthoptère d’Europe, près de 4 cm pour le corps et les ailes dépassent largement l’extrémité de l’abdomen. Il se tient posé sur le sol ou dans les plantes basses et s’envole comme un oiseau à votre approche.

Decticus albifrons Fabricius,1775

Decticus albifrons

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Insecte Orthoptère Ensifère

Famille des Tettigoniidae

ETYMOLOGIE :

Decticus signifie « qui mord » et albifrons veut dire « à front blanc »

Les anglais l’ont baptisé « white faced bush-cricket », la sauterelle à face blanche . En anglais « cricket » est un faux-ami et désigne les sauterelles, les criquets sont appelés « grasshoppers ». « Bush-cricket » est le terme générique pour tous les Tettigonidae.

Mâle de Decticus albifrons

DESCRIPTION :

Taille : c’est l’un des plus gros Orthoptère d’Europe, le mâle et la femelle mesurent entre 32 et 38 mm.

Forme, allure : c’est une très grosse sauterelle au corps trapu et dont la coloration est assez constante, brune ou testacée avec petites taches noires et claires. Cette espèce n’est jamais verte. La face est plus pâle, d’où son nom d’espèce et son nom vernaculaire. Les bords latéraux du pronotum sont gris très foncé bordé de clair. Les tegmina (équivalents des élytres) sont longs, entre 42 et 55 mm et dépassent largement l’extrémité de l’abdomen. Ils sont arrondis à leur extrémité. En dessous, les ailes sont légèrement enfumées. Le dimorphisme sexuel est très évident : les femelles ont un long oviscapte, d’une taille qui dépasse 15 mm. Les mâles ont deux cerques avec une dent à leur base.

le dectique à front blanc

Coloration : brun

Comportement : le dectique à front blanc est presque toujours posé au sol ou dans la végétation basse, très farouche il s’envole lorsqu’on s’approche et se pose à plus de 10 m plus loin. C’est une espèce diurne.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Decticus albifrons

BIOLOGIE :

Alimentation : les juvéniles se nourrissent principalement de graminées. Les adultes sont omnivores et complètent abondamment leur alimentation herbivore par des insectes et en particulier des criquets. Ils causent parfois des dégâts dans les plantations d’arbres fruitiers ou de céréales.

femelle de Decticus alibifrons

Reproduction : Les partenaires se rapprochent grâce à des signaux acoustiques, des stridulations différentes pour chaque espèce. Le dectique à front blanc émet une stridulation très aigüe qui ressemble au chant d’un oiseau. Après l’accouplement, les femelles pondent dans le sol. Les œufs sont allongés, gris brun et mesurent 5 à 6 mm.

le femelle du dectique à front blanc pond dans le sol

 

juvenile de Decticus albifrons

REMARQUES : cet insecte possède de puissantes mandibules et mord lorsqu’on le manipule.

RÉFÉRENCES GÉNÉRALISTES :

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Haupt, 1993. Guide des Mille-Pattes, Arachnides et Insectes de la région méditerranéenne. Delachaux & Niestlé.

Le Guellec, 2008. Insectes de Méditerranée. Arachnides et Myriapodes. Edisud.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

RÉFÉRENCES SUR LES ORTHOPTÈRES :

Bellmann & Luquet, 2009. Guide des Sauterelles, Grillons et Criquets d’Europe occidentale. Delachaux & Niestlé.

Perrier, 1923. La Faune de France Illustrée, tome III, Myriapodes et Insectes Inférieurs. Delagrave.

Sardet, Roesti & Braud. 2015. Cahier d’identification des Orthoptères de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Biotope Editions.

SITES GÉNÉRALISTES :

Le Monde des Insectes (France – en français)

Les Insectes – site de Alain Ramel (France – en français)

Fauna Europaea (Allemagne – en anglais)

SITES SUR LES ORTHOPTÈRES :

Pyrgus (Allemagne – en anglais)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.