Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.
Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.

Le criquet blafard

C’est un criquet qui ressemble beaucoup au criquet des bromes, mais la pointe claire de ses antennes permet de le reconnaître. C’est dans les endroits chauds, secs et sablonneux qu’on a le plus de chances de le rencontrer surtout dans la moitié sud de la France.

Euchorthippus elegantulus (Zeuner,1940)

Le criquet gaulois

Le criquet glauque

Le criquet blafard est presque toujours de couleur brun clair. Vendres (34) 10/09/2018.

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Insecte, Orthoptère, Caelifère

Famille des Acrididae, sous-famille des Gomphocerinae.

Chez le criquet blafard, les carènes du thorax sont presque parallèles. Nissan (34) 09/10/2020.

ETYMOLOGIE :

Le nom de genre Euchorthippus dérive de Chorthippus qui signifie « cheval des prés » le suffixe « eu » veut dire « bien ». La révision du genre Chorthippus a généré aussi le genre « Pseudochorthippus ». Le nom d’espèce elegantulus vient du latin elegans qui veut dire élégant, distingué.

Les anglais l’ont nommé « Jersey grasshopper », le criquet de Jersey. En effet, c’est à partir d’un exemplaire trouvé à Jersey en 1938 que Zeuner a décrit cette espèce comme nouvelle en 1940. Il est aussi appelé « strawcoloured grasshopper », le criquet couleur de paille. C’est en effet une espèce décrite relativement récemment et qui était confondue avec une espèce orientale Euchortippus pulvinatus.

Le criquet blafard a une tête grosse et globuleuse. Mormoiron (84) 10/07/2016.

DESCRIPTION :

            Taille : les mâles mesurent entre 14 et 18 mm, les femelles entre 20 et 26 mm.

            Forme, allure : le criquet blafard ressemble au criquet des bromes (Euchortippus declivus, voir cette fiche). Il a la tête globuleuse, avec le sommet de la tête plus étroit que chez E.declivus. L’apex des antennes est clair. Les tegmina atteignent l’articulation de la patte postérieure chez les mâles, elles dépassent la moitié du fémur postérieur chez les femelles. mais elles sont plus courtes que l’abdomen. Au repos, les ailes membraneuses atteignent l’extrémité des tegmina (se voit par transparence). Les mâles ont une plaque sous-génitale en forme de cône allongé avec la pointe émoussée. Les carènes thoraciques sont saillantes et presque parallèles.

Le criquet blafard a l’extrémité des antennes pâle. Nissan (84) 09/10/2020.

            Coloration : La couleur est assez souvent beige à jaune paille (cf. l’un des noms vernaculaires en anglais).

            Comportement :

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Euchorthippus elegantulus. Nissan (34) 09/10/2020.

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : ce criquet se rencontre en France, en Espagne et au Portugal. En France, on le trouve dans la moitié sud du pays, dans le grand ouest (des Landes à la Bretagne sud), dans les Pays de Loire, le Centre, l’Ile de France et la Basse-Normandie.

Les tegmina du criquet blafard atteignent l’articulation de la patte postérieure chez le mâle. Nissan (34) 09/10/2020.

HABITAT : c’est une espèce particulièrement xérophile (recherche des milieux chauds et secs) ainsi que les terrains sablonneux : versants ensoleillés, prairies et friches sèches, pelouses sableuses, dunes.

PÉRIODE D’OBSERVATION : on le rencontre de fin juillet au début d’octobre.

Une femelle de criquet blafard. Vendres (34) 10/09/2018.

BIOLOGIE :

            Alimentation : comme la grande majorité des criquets c’est une espèce phytophage, il se nourrit principalement de graminées.

            Reproduction :

REMARQUES :

Un criquet blafard bien caché dans la végétation. Nissan (34) 09/10/2020.

RÉFÉRENCES SUR LES ORTHOPTÈRES :

Bellmann & Luquet, 2009. Guide des Sauterelles, Grillons et Criquets d’Europe occidentale. Delachaux & Niestlé.

Dohogne, 2013. Atlas de répartition des Orthoptères, Phasme et Mante de l’Indre. Indre Nature.

Sardet, Roesti & Braud. 2015. Cahier d’identification des Orthoptères de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Biotope Editions.

Stallegger P., 2019. Sauterelles, grillons, criquets, perce-preilles, mantes et phasmes de Normandie. Invertébrés Armoricains, n°19.

SITES GÉNÉRALISTES :

Le Monde des Insectes (France – en français)

Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN)      

Fauna Europaea (Allemagne – en anglais)

SITES SUR LES ORTHOPTÈRES :

Orthoptères des Deux-Sèvres (France – en français) 

Pyrgus (Allemagne – en anglais)

Atlas des sauterelles, grillons et criquets d’IDF

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.