Le criquet des bromes

C’est un criquet très répandu, qui doit son nom à la graminée caractéristique des pelouses où il se complait.

Euchorthippus declivus Brisout de Barnevile, 1848

Le criquet des mouillères

Euchorthippus declivus

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Orthoptère Caelifère

Famille des Acrididae

Pour déterminer un criquet, rendez-vous à la page des Acrididae dans la galerie, vous y trouverez une dizaine de clés de détermination téléchargeables.

ETYMOLOGIE :

Chorthippus signifie « cheval des champs » et declivus veut dire « en pente »

Son nom de criquet des bromes vient de sa présence dans les pelouses à graminées dont les bromes.

Les mouillères désignent les parties des champs qui restent humides, ce qui semble bien peu approprié pour cette espèce.

En anglais on le nomme « Jersey grasshopper » ou « sharp tailed grasshopper », le criquet de Jersey ou le criquet à queue pointue.

le criquet des bromes

DESCRIPTION :

Taille : les mâles sont plus petits, ils mesurent entre 15 et 20 mm, contre 21 à 27 mm pour les femelles

Forme, allure : c’est un criquet dont la coloration assez neutre varie moins que chez beaucoup d’autres espèces, il est jaunâtre, beige, verdâtre, mais n’arbore jamais de couleurs vives. La tête est assez grosse et le vertex (front) est en angle obtus. Les yeux sont allongés. Comme chez les autres Chorthippus, les tegmina ont un lobe basal. Les ailes sont légèrement plus courtes (1 à 2 mm) que les tegmina qui sont assez étroits et courts, ils ne dépassent pas la moitié du fémur postérieur chez la femelle, et atteignent le genou de la patte postérieure chez le mâle. Deux bandes latérales brunâtres sont généralement plus visibles chez les femelles. Les carènes latérales du thorax sont droites et parallèles. Outre la taille, on peut distinguer les mâles des femelles à la forme de l’extrémité de l’abdomen : elle est arrondie chez la femelle, et en cône long et pointu chez le mâle.

Coloration : jaunâtre, verdâtre

Comportement

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Euchorthippus declivus

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : il est présent en France, sauf dans le nord et dans l’est du pays. Il est également présent en Suisse. C’est une espèce très commune.

HABITAT : c’est une espèce plutôt mésophile, on la rencontre dans les pelouses à graminées (bromes), les friches, les jachères, mais également les milieux sablonneux comme les dunes.

PÉRIODE D’OBSERVATION :

criquet des mouillères

BIOLOGIE :

Alimentation : les criquets sont végétariens.

Reproduction : les criquets utilisent des signaux sonores pour le rapprochement des sexes lors de la reproduction. Le chant du criquet des bromes est très court : 4 à 6 notes en ¼ à ½ seconde.

REMARQUES :

Euchorthippus declivus

RÉFÉRENCES :

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Bellmann & Luquet, 2009. Guide des Sauterelles, Grillons et Criquets d’Europe occidentale. Delachaux & Niestlé.

Le Monde des Insectes 

La galerie du Monde des Insectes  

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Orthoptères des Deux-Sèvres

Tela orthoptera 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *