Le tircis

C’est un petit papillon bien courant dans les campagnes et les bois. On peut le trouver du printemps jusqu’en automne.

Pararge aegeria Linnaeus,1758

Pararge aegeria

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Lépidoptère

Famille des Nymphalidae (Satyrinae)

ETYMOLOGIE : Pararge = près d’Arge et aegeria = nom d’une nymphe des sources.

Son nom vernaculaire, le tircis, est aussi inspiré de la mythologie. Tircis est un berger cité dans Virgile.

En anglais, il est appelé « speckled wood », le bois tacheté.

DESCRIPTION :

Taille : envergure entre 3,8 et 4,4 cm.

Forme, allure : le dessus de l’aile antérieure est de teinte brun velouté avec des tâches fauves ou jaunâtres plus ou moins rectangulaires . Le bord externe de l’aile est ondulé. Au bord antérieur de l’aile, une petite ocelle noire avec au centre un point blanc permet de reconnaitre ce papillon. La face inférieure de l’aile est brun-gris avec des motifs qui permettent une excellente homochromie de type « feuille morte ». Les deux sexes sont identiques.

le tircis

Coloration : brun et jaune

Comportement : le mâle a un comportement territorial.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : Le tircis est présent partout en Europe. C’est une espèce très commune, sans doute le papillon de jour le plus répandu de notre faune.

HABITAT : Il aime les endroits boisés, ombrageux comme les clairières ou les allées forestières.

Les tircis du nord de la France ont les taches jaunes et appartiennent à la sous-espèce P.aegeria tircis (Amfreville – Calvados)

 

Les tircis du sud de la France ont les taches jaune-orangé et appartiennent à la sous-espèce P.aegeria aegeria (roc de Conilhac – Aude)

PÉRIODE D’OBSERVATION : on le voit voler de mars à octobre, mais ce sont 2 ou 3 générations qui se succèdent dans l’année.

BIOLOGIE :

Alimentation : La chenille non velue et d’une superbe couleur vert tendre vit sur des graminées dont différentes variétés de chiendent : Agropyron, Brachypodium, Molinia, Triticum, Poa. Elle atteint 27 mm de longueur. Les imagos ne se nourrissent pratiquement pas sur les fleurs, mais de suintements de sève ou de fruits murs.

Reproduction : les œufs sont pondus un par un sur les feuilles des plantes-hôtes. La chrysalide hiverne.

REMARQUES : il y a peu de risque de confusion dans l’identification de cette espèce, à part peut-être avec Lasiommata megera qui fréquente les mêmes lieux aux mêmes périodes.

le tircis

 

Pararge aegeria

le Tircis

Pararge aegeria

RÉFÉRENCES GÉNÉRALISTES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Brock, 2017. A photographic guide to insects of southern Europe & the Mediterranean. Pisces Publications.

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

RÉFÉRENCES SUR LES LÉPIDOPTÈRES :

Bellmann, 2008. Quel est donc ce papillon ? Nathan.

Buord & al., 2017. Atlas des papillons diurnes de Bretagne. Bretagne Vivante. Locus Solus.

Carter & Hardgreaves, 2008. Guide des chenilles d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Dardenne et al., 2008. Papillons de Normandie et des Iles Anglo-Normandes.

Higgins & Riley, 1975. Guide des Papillons d’Europe. Delachaux & Niestlé. (première édition française en 1971.).

Lafranchis T.2016. Papillons de France. Guide de détermination des papillons diurnes. Diatheo.

Martiré, Merlier & Turlin, 2016. Guide des plus beaux papillons et leurs fleurs favorites. Belin.

Novak & Severa, 1983. Le multiguide nature des papillons d’Europe. Bordas.

Perrier, 1935. La Faune de France Illustrée, tome IV, Hémiptères, Anoploures, Mallophages, Lépidoptères. Delagrave.

Tolman & Lewington, 2009. Collins butterfly guide. Collins.

SITES GÉNÉRALISTES :

Le Monde des Insectes (France – en français)

Les Insectes – site de Alain Ramel (France – en français)

Nature Spot. Recording the wild life of Leicester & Rutland (UK – en anglais)

Eakringbirds. The website dedicated to Nottinghamshire’s invertebrate fauna (UK – en anglais)

Fauna Europaea (Allemagne – en anglais)

SITES SUR LES LÉPIDOPTÈRES :

Lepiforum (Allemagne – en allemand)

Butterflies and moths of Switzerland (Suisse – en allemand)

Pyrgus. European Lepidoptera and their ecology (Suisse – en anglais et en allemand)

Moths and Butterflies of Europe and North Africa (Italie – en anglais et en français)

Eurobutterflies (USA – en anglais)

European Lepidopteres (France – en Français)

UK butterflies

Lépi Net (France – en français)

Butterflies of France (France – en anglais )

Papillons de France (France – en français)

Catalogue of the Lepidoptera of Belgium

Papillons de Poitou-Charentes (France – en français)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.