Le machaon

C’est l’un des plus grands et des plus beaux papillons de la faune de France. Il n’y a guère qu’avec le flambé que l’on peut le confondre.

Papilio machaon

Le grand porte-queue Linné, 1758

Papilio machaon

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte, Lépidoptère, Rhopalocère

Famille des Papilionidae

ETYMOLOGIE :

Papilio est le mot latin pour papillon, et machaon fait référence à deux frères médecins grecs ayant participé à la guerre de Troie. En effet, Linné qui a déterminé et nommé cette espèce avait pris l’habitude de donner des noms de personnages grecs aux papillons, ses successeurs ont fait de même.

En anglais il se nomme « swallowtail », la queue d’hirondelle, c’est aussi le nom qu’on lui donne en Suisse.

le machaon

DESCRIPTION :

Taille : c’est un des plus grands papillons de notre faune, son envergure est comprise entre 50 et 75 mm, plus d’après certains auteurs.

Forme, allure : Les ailes antérieures sont triangulaires, jaune pâle à jaune vif, avec des taches noires. Les ailes postérieures sont prolongées d’une sorte de queue et elles sont traversées par une bande de taches bleues entourées de noir et marquées d’un ocelle rouge, bleu et noir.

Coloration : jaune, noir et bleu

Comportement : son vol est une alternance de phases rapides et de vol plané.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Papilio machaon

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : son aire de répartition couvre l’Europe entière sauf l’Irlande, et s’étend jusqu’en Afrique du Nord et en Asie jusqu’au Japon. Il est présent dans toute la France.

HABITAT : le machaon apprécie les zones découvertes et ensoleillées, les bordures de chemins, et en particulier les endroits humides (berges) et les reliefs (pentes fleuries). On le rencontre aussi dans les jardins (sur les buddleias en particulier).

PÉRIODE D’OBSERVATION : l’adulte vole d’avril à septembre.

Papilio machaon

BIOLOGIE :

Alimentation : l’adulte butine de nombreuses fleurs. La chenille se développe sur les Apiacées (Ombellifères) et surtout la carotte sauvage (Daucus carotta), mais aussi l’aneth, le fenouil (Feniculum)(Meum athamanticum), le persil, le panais (Pastinaca sativa), etc.

Reproduction : il y a deux générations par an, parfois 3 dans le sud. On parle de « rassemblement sommital » des adultes qui profitent des reliefs pour être remarqués. Les œufs de couleur blanc jaunâtre sont pondus isolément sur les plantes-hôtes. La chenille est d’abord noire avec une tache blanche dorsale qui persiste pendant plusieurs mues, puis elle devient vert clair avec des anneaux noirs et des points rouges, elle est dépourvue de soies. En cas de menace, la chenille évagine un organe érectile, l’osmeterium, qui émet une odeur fétide. La nymphose se déroule sous une tige, la chrysalide verte ou grise est dite « ceinturée », car elle est fixée par une ceinture de soie. C’est ce stade qui hiverne.

chenille de machaon, stade jeune

chenille de machaon, stade avancé

REMARQUES :

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Bellmann, 2007. Insectes d’Europe. Artémis.

Chinery, 1973. A field guide to the Insects of Britain and Northern Europe. Collins.

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Dierl & Ring, 2009. Guide des Insectes. Delachaux & Niestlé.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

Bellmann, 2008. Quel est donc ce papillon ? Nathan.

Carter & Hardgreaves, 2008. Guide des chenilles d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Dardenne et al., 2008. Papillons de Normandie et des Iles Anglo-Normandes.

Higgins & Riley, 1975. Guide des Papillons d’Europe. Delachaux & Niestlé. (première édition française en 1971.).

Novak & Severa, 1983. Le multiguide nature des papillons d’Europe. Bordas.

Perrier, 1935. La Faune de France Illustrée, tome IV, Hémiptères, Anoploures, Mallophages, Lépidoptères. Delagrave.

Sterry & Mackay, 2004. Papillons.  Larousse.

Tolman & Lewington, 2009. Collins butterfly guide. Collins.

Le Monde des Insectes  

La galerie du Monde des Insectes  

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Les pages entomologiques d’André Lequet 

6 pattes. Les papillons de la Vienne

Papillons de l’Indre

Papillons de Poitou-Charentes

Papillons Dordogne/Aquitaine

Lepi’Net. Les carnets du Lépidoptériste Français

Lépidoptères de France méridionale et de Corse

Butterflies and moths of Switzerland

Moths and Butterflies of Europe and North Africa 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *