L’anthophile

Un petit papillon aux ailes échancrées, très discret avec sa livrée brune tachetée de blanc, qui gagne à être regardé de près. Sa chenille se développe sur les orties.

Le xylopode de Fabricius.

Anthophila fabriciana (Linné, 1767)

Anthophila fabriciana

Anthophila fabriciana

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Insecte Lépidoptère Hétérocère

Famille des Choreutidae

ETYMOLOGIE :

Anthophila veut dire « qui aime les fleurs » et fabriciana est une dédicace à Fabricius, professeur danois (1745-1808) élève et disciple de Linné, qui a décrit et nommé 10000 espèces d’insectes, trois fois plus que Linné lui-même.

Son nom en anglais est « nettle tap », le perceur d’ortie.

l'anthophile

l’anthophile

DESCRIPTION :

Taille : l’aile antérieure mesure entre 5 et 7 mm, une envergure comprise entre 11 et 16 mm.

Forme, allure : Au repos les ailes sont triangulaires et fortement échancrées à l’arrière. La couleur de fond est brun-foncé tacheté de blanc de façon irrégulière, avec des bandes transversales noires. Des points blancs au 1/3 et au 2/3 de la costa dessinent deux barres blanches transversales.

Coloration : brun foncé et blanc

Comportement : ce papillon hétérocère (les papillons dits « de nuit ») vole aussi le jour, et il est attiré par la lumière.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

anthophila-fabriciana

Anthophila fabriciana

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : son aire de répartition est très étendue de l’Europe à la Chine, il est aussi présente en Amérique du Nord. C’est une espèce abondante et répandue.

HABITAT : bocage, lisières de bois humides, jardins, mais partout où il y a des orties.

Anthophila fabriciana

Anthophila fabriciana

PÉRIODE D’OBSERVATION : on peut voir voler ce papillon d’avril à novembre.

BIOLOGIE :

Alimentation : la plante-hôte de la chenille est l’ortie, plus rarement la pariétaire, une autre urticacée. Les imagos butinent les fleurs, le séneçon en particulier.

Reproduction : il y a au moins deux générations par an.

l'anthophile

l’anthophile

REMARQUES :

RÉFÉRENCES :

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

Newland, Still & Swash, 2013. Britain’s day-flying moths. Princeton University Press.

Novak & Severa, 1983. Le multiguide nature des papillons d’Europe. Bordas.

Sterling & Parsons, 2012. Field guide to the micro-moths of Great Britain and Ireland. British Wildlife Publishing.

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes   

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Nature Spot Leicestershire and Rutland

Eakringbirds

Papillons de l’Indre

Papillons de Poitou-Charentes 

Lépidoptères de France méridionale et de Corse

Butterflies and moths of Switzerland

UK Moths  

The moths of Hampshire and Isle of Wight

Moths and Butterflies of Europe and North Africa 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.