L’écaille cramoisie

De couleur rouge avec ses antennes claires, ce papillon est assez facile à identifier, c’est en plus une espèce courante et répandue.

Phragmatobia fuliginosa

L’écaille fuligineuse

Phragmatobia fuliginosa

Phragmatobia fuliginosa

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Lépidoptère

Famille des Erebidae

Pour voir d’autres espèces d’Erebiidae

ETYMOLOGIE : fuliginosa = couleur de suie.

Nom anglais : ruby tiger (le tigre rouge rubis).

DESCRIPTION :

Taille : envergure entre 30 et 35 mm.

Forme, allure : au repos les ailes recouvrent le corps en toit. Les ailes antérieures sont brunes, cannelle, ou même franchement rouges, avec 1 point foncé au centre (point disco-cellulaire). Les ailes postérieures sont roses. Le thorax est de la même couleur que les ailes et très velu. Les antennes sont claires.

Coloration : assez variable du brun roux au rouge.

Comportement : papillon nocturne, vole parfois de jour,

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : espèce commune er répandue. Présent dans toute la France et l’Europe.

HABITAT : lisières de forêt, prairies grasses.

PÉRIODE D’OBSERVATION : avril à août.

L'écaille cramoisie

L’écaille cramoisie

BIOLOGIE :

Alimentation :

Reproduction : Il y a 2 générations par an. La chenille est brune, très velue, avec la tête noir brillant. Elle mesure jusqu’à 35 mm et se nourrit sur le plantain, le pissenlit, le rumex, la ronce, la reine des prés et d’autres herbacées ou arbustes.

chenille de Phragmatobia fuliginosa

chenille de Phragmatobia fuliginosa

REMARQUES :

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Chinery, 1973. A field guide to the Insects of Britain and Northern Europe. Collins.

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Bellmann, 2008. Quel est donc ce papillon ? Nathan.

Carter & Hardgreaves, 2008. Guide des chenilles d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Perrier, 1935. La Faune de France Illustrée, tome IV, Hémiptères, Anoploures, Mallophages, Lépidoptères. Delagrave. (sous le nom Spilosoma fuliginosa)

Robineau, 2011. Guide des Papillons nocturnes de France. Delachaux & Niestlé.

Sterry & Mackay, 2004. Papillons.  Larousse.

Waring & Townsend, 2004. Field Guide to the Moths of Great Britain and Ireland (première édition en 2003).

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes 

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Eakringbirds

6 pattes. Les papillons de la Vienne

Papillons de Poitou-Charentes

Papillons Dordogne/Aquitaine

Lepi’Net. Les carnets du Lépidoptériste Français

Lépidoptères de France

Lépidoptères de France méridionale et de Corse

Butterflies and moths of Switzerland

UK Moths

The moths of Hampshire and Isle of Wight

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.