La piéride du navet

Blanches avec des marques noires, les principales piérides se ressemblent beaucoup, et au sein d’une même espèce, il existe des différences entre les papillons de la première génération er des suivantes. Celle-ci porte mal son nom, elle ne s’attaque pas au navet, pas plus d’ailleurs aux autres brassicacées cultivées.

Pieris napi Linnaeus,1758

Pieris napi

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Lépidoptère

Famille des Pieridae

ETYMOLOGIE :

Fidèle à son habitude, Linné a donné à ce papillon un nom de genre inspiré de la mythologie grecque : Pieris = de Piérides, muses grecques.

et napi = du navet

En anglais, son nom est « green-veined white », le blanc veiné de vert. Les piérides blanches en anglais sont appelées « white » (large white, small white et green-veined white pour respectivement P.brassicae, P.rapae et P.napi).

la piéride du navet

DESCRIPTION :

Taille : La piéride du navet est plus petite que la piéride du chou, son aile antérieure mesure environ 2 cm.

Forme, allure : Vue de dessus, l’aile antérieure est blanche avec le bord avant noir, parfois suivi de petites taches noires vers l’arrière, et un point noir chez le mâle , deux chez la femelle. Les piérides se ressemblent, mais seule la piéride du navet présente sur la face ventrale des nervures des ailes saupoudrées de gris.

Coloration : ailes blanches avec des taches noires.

Comportement : c’est une espèce qui effectue des migrations.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : La piéride du navet est présente dans l’Europe entière.

HABITAT : elle se retrouve dans de nombreux biotopes : prairies, jardins, lisières et clairières de bois.

PÉRIODE D’OBSERVATION : Les adultes se rencontrent à partir du mois de mars, et jusqu’en septembre-octobre, avec plusieurs générations qui se succèdent.

BIOLOGIE :

Alimentation : Les adultes butinent de nombreuses fleurs, dont les buddleias. Les plantes sur lesquelles vivent et se nourrissent les chenilles sont principalement des brassicacées sauvages, beaucoup plus rarement des espèces cultivées comme le navet ou le chou. On peut aussi les trouver sur l’alliaire (Alliaria petiolata), la cardamine des prés (Cardamine pratensis), la moutarde sauvage (Sinapis arvensis).

Reproduction : il y a 3 à 4 générations par an. Les œufs sont pondus isolés ou groupés sur la plante-hôte (crucifères, capucines) et éclosent en une semaine. La chenille est discrète, de couleur verte avec les stigmates noirs entourés de jaune, elle peut atteindre 25 mm. Elle met un mois pour se nymphoser, avec un stade nymphal qui dure une quinzaine de jours. Les chrysalides de la dernière génération hivernent.

REMARQUES :

Pieris napi

Pieris napi

Pieris napi

Pieris napi

piéride du navet

piéride du navet

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Chinery, 1973. A field guide to the Insects of Britain and Northern Europe. Collins.

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

Bellmann, 2008. Quel est donc ce papillon ? Nathan.

Carter & Hardgreaves, 2008. Guide des chenilles d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Dardenne et al., 2008. Papillons de Normandie et des Iles Anglo-Normandes.

Higgins & Riley, 1975. Guide des Papillons d’Europe. Delachaux & Niestlé. (première édition française en 1971).

Martiré, Merlier & Turlin, 2016. Guide des plus beaux papillons et leurs fleurs favorites. Belin.

Novak & Severa, 1983. Le multiguide nature des papillons d’Europe. Bordas.

Perrier, 1935. La Faune de France Illustrée, tome IV, Hémiptères, Anoploures, Mallophages, Lépidoptères. Delagrave.

Sterry & Mackay, 2004. Papillons.  Larousse.

Tolman & Lewington, 2009. Collins butterfly guide. Collins.

Fauna Europaea

Le Monde des Insectes 

La galerie du Monde des Insectes  

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Nature Spot Leicestershire and Rutland

6 pattes. Les papillons de la Vienne 

Lepi’Net. Les carnets du Lépidoptériste Français

European Lepidoptera and their ecology

Butterfies of France

Butterflies and moths of Switzerland 

Bristish Lepidoptera

Eurobutterflies

Catalogue of the Lepidoptera of Belgium

Moths and Butterflies of Europe and North Africa 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.