L’ammophile des sables

Chasseuse infatigable, l’ammophile des sables recherche des chenilles qu’elle enterre dans le nid où elle pond. Ses longues pattes et son abdomen pétiolé sont caractéristiques.

Ammophila sabulosa

Ammophila sabulosa

Ammophila sabulosa

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Hyménoptère

Famille des Sphecidae

ETYMOLOGIE : Ammophila = qui aime le sable et sabulosa = du sable

l'ammophile des sables

l’ammophile des sables

DESCRIPTION :

Taille : L’ammophile des sables mesure entre 18 et 28 mm.

Forme, allure : L’ammophile des sables est une guêpe noire et orangée, d’assez grande taille. Elle a le corps très allongé et de longues pattes. Les deux premiers segments de l’abdomen forment une sorte de fin pédoncule.

Coloration : Tout le corps est noir sauf le milieu de l’abdomen qui est rouge-orangé.

Comportement : Les sphécidés ou guêpes fouisseuses sont des guêpes solitaires qui capturent des proies qu’elles paralysent et enterrent pour y pondre leurs œufs.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : toute l’Europe septentrionnale

HABITAT : L’ammophile des sables aime les endroits chauds, secs, sablonneux et pauvres en végétation

PÉRIODE D’OBSERVATION : Les adultes volent de juin à octobre.

BIOLOGIE :

Alimentation : elles se posent sur le thym, les scabieuses, les centaurées, les chardons, et consomment le nectar.

Reproduction : Les femelles adultes recherchent des chenilles glabres, généralement de noctuelles, ou des larves de tenthrèdes (autres hyménoptères) qu’elles paralysent avec leur aiguillon. Elles les transportent entre leurs pattes jusqu’au nid, un terrier dans le sable, où elles pondent. La larve à l’éclosion se nourrira de la chenille. Les femelles disposent au niveau des premières paires de pattes de peignes avec lesquels elles peuvent creuser le sable.

REMARQUES :

Ammophila sabulosa

Ammophila sabulosa

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Bellmann, 2007. Insectes d’Europe. Artémis.

Chinery, 1973. A field guide to the Insects of Britain and Northern Europe. Collins.

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Dierl & Ring, 2009. Guide des Insectes. Delachaux & Niestlé.

Haupt, 1993. Guide des Mille-Pattes, Arachnides et Insectes de la région méditerranéenne. Delachaux & Niestlé.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

McGavin, 2012. Insectes et Araignées (Nature en poche). Larousse.

Reichhoff-Riehm, 1983. Les Insectes. France Loisir. (d’abord édité chez Solar).

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.