La grenouille agile

Elle ressemble beaucoup à la grenouille rousse, seule la longueur des pattes arrières permet de la distinguer.

Rana dalmatina

La grenouille pisseuse

Rana dalmatina

POSITION SYSTÉMATIQUE : Vertébré Amphibien Anoure

Famille des Ranidae

ETYMOLOGIE : Rana = grenouille, dalmatina = de Dalmatie

En anglais, elle se nomme « agile frog », comme en français.

la grenouille agile

DESCRIPTION :

Taille : La grenouille agile mesure environ 8cm pour la femelle.

Forme, allure : La grenouille agile (Rana dalmatina) est l’une de nos grenouilles « rousses ». A l’opposé des « grenouilles vertes » qui sont bruyantes et aquatiques, les grenouilles rousses sont plus discrètes et terrestres. Deux espèces sont assez courantes, la grenouille rousse à proprement parler (Rana temporaria) et la grenouille agile. Cette dernière possède une grosse callosité à l’extérieur du pied (le tubercule métatarsal) qui est petite chez Rana temporaria. Mais surtout, la grenouille agile à de plus longues pattes postérieures, d’où son nom. Le talon dépasse le bout du museau. Elle a le corps élancé, le museau pointu, de grands tympans juste en arrière des yeux et une large tâche brun sombre qui part de l’extrémité du museau et qui marque les cotés de la tête jusqu’en arrière des tympans.

Coloration : La coloration générale est brune, grisâtre ou bistre plus ou moins foncé selon les individus. Une ligne plus ou moins nette parcourt la colonne vertébrale, et on voit souvent une marque en forme de ^ entre les épaules. Si le dos présente des tâches irrégulières, la face ventrale n’est jamais tachetée, à la différence de la grenouille rousse. Les pattes sont rayées.

Comportement : Lorsqu’elle est surprise, elle peut faire un bond de plus de 2 m, et lorsqu’on la saisit, elle émet souvent un jet d’urine d’où son autre appellation de grenouille pisseuse.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : On trouve la grenouille agile dans une grande partie de l’Europe, mais ni au Nord, ni dans la péninsule ibérique.

HABITAT : Elle habite les bois humides, forêts de chênes et de hêtres en particulier mais n’est pas inféodée au milieu aquatique, sauf pour la reproduction, elle n’est pas très bonne nageuse.

PÉRIODE D’OBSERVATION :

Rana dalmatina

BIOLOGIE :

Alimentation : La grenouille agile se nourrit d’insectes dont les fourmis et d’araignées.

Reproduction : La reproduction commence en février avec le rassemblement des reproducteurs grâce au chant des mâles. La reproduction peut avoir lieu dans des trous d’eau, de mares de petite taille. La ponte s’étale entre mi-février et début avril. La femelle pond entre 300 et 1500 œufs de 2 à 3 mm de diamètre. Les têtards sont marron sur le dessus et tachés de clair sur les cotés.

REMARQUES :

grenouille agile

RÉFÉRENCES :

Arnold & Burton, 1978. Tous les Reptiles et Amphibiens d’Europe en couleurs. Elsevier.

Perrier, 1924. La Faune de France Illustrée, tome X. Vertébrés. Delagrave.

Reptiles et Amphibiens de France

Coronella. Herpétofaune de France et d’ailleurs

Tout sur les Anoures

2 commentaires pour “La grenouille agile

  1. thomas dit :

    ses tres beaux le site

  2. corinne dit :

    Merci, l’article va à l’essentiel quand on cherche quelques infos après observation d’un spécimen dans la nature. Parfait !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.