Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.
Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.

Le rollier d’Europe

C’est l’un des plus beaux oiseaux de la faune européenne et l’un des plus colorés. On peut le voir perché bien en vue sur une branche ou sur des fils le long des routes du midi, en train de guetter ses proies au sol.

Coracias garrulus Linnaeus,1758

Un rollier perché sur un fil le long d’une route de l’Hérault. Béziers (34) 01/09/2022.

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Vertébré, Oiseau, Coraciiforme, Coraciidae.

ETYMOLOGIE :

Le nom de genre, Coracias vient du grec (χοραχιασ) qui signifie « qui crie comme un corbeau », le nom d’espèce garrulus veut dire « bavard » en latin et a donné au geai (un corvidé) son nom de genre.

En anglais, il s’appelle « roller ».

DESCRIPTION :

      Taille : il mesure 29 à 32 cm, pour une envergure de 65 à 72 cm, à peu près la taille d’un choucas, ou d’un geai mais plus élancé.

      Forme, allure : le rollier est un oiseau assez massif, avec une tête assez grosse et un bec robuste. Ses couleurs ne permettent pas de le confondre avec une autre espèce, il est bleu turquoise avec le dos brun roux. En vol on remarque ses rémiges noires très contrastées avec le bleu turquoise.

Le rollier a le dos brun roux et les ailes bleues. Béziers (34) 29/08/2022.

     Coloration : bleu turquoise et marron.

     Comportement : on le voit généralement perché sur une branche ou un fil d’où il guette ses proies au sol.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Coracias garrulus. Béziers (34) 01/09/2022.

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : c’est un migrateur, nicheur rare, une espèce méditerranéenne qui ne niche en France que dans les départements des Pyrénées Orientales, de l’Aude, de l’Hérault, du Gard, des Bouches du Rhône, du Vaucluse, de la Drome, du Var, de l’Ardèche. Il est également présent dans les autres pays d’Europe du sud, au Moyen-Orient et en Afrique du nord. Il hiverne dans le Sahel.

HABITAT : il apprécie les milieux ouverts : steppes, cultures dont les vignobles, prairies, garrigue, ripisylves.

Un rollier posé sur une botte de paille à la recherche d’une proie possible. Béziers (34) 31/08/2022

PÉRIODE D’OBSERVATION : il arrive en Europe entre mi-avril et mai, et repart de la fin septembre à la mi-octobre.

BIOLOGIE :

      Alimentation : il est essentiellement insectivore : coléoptères, orthoptères, cigales et autres. Il chasse aussi des scorpions et des scolopendres, des petits reptiles (lézards), des amphibiens et des micromammifères.

Un rollier dans un pré moissonné. Béziers (34) 31/8/2022

     Reproduction : les rolliers nichent dans des cavités, parfois des anfractuosités de parois ou de bâtiments, parfois dans des terriers de guêpiers ou des loges de pic-vert. Il recherche aussi les cavités dans les arbres et tout particulièrement dans les allées de platanes où il est en concurrence avec les choucas. La ponte est composée de 4 à 5 œufs blanc pur (entre 3 et 7), et elle a lieu majoritairement début juin.

Le rollier présente de jolies couleurs bleues, rousses et noires. Béziers (34) 31/8/2022.

REMARQUES :

Les rolliers se sont installés en Camargue et en Crau au XIXème siècle. En 2007, on en comptait 800 à 1000 couples. La population nicheuse en Europe est comprise entre 57000 et 100000 couples.

C’est une espèce menacée en premier lieu à cause de la disparition de ses sites de nidification (haies, ripisylves). Les autres causes sont la dégradation de ses zones d’alimentation par la suppression des jachères et le développement de l’agriculture intensive, l’usage des produits phytosanitaires, la diminution des terres agricoles. Le trafic routier est une importante cause de mortalité des jeunes.

L’abattage des platanes malades dans plusieurs zones du Canal du Midi a entrainé une importante diminution des cavités utilisées par les rolliers. Des nichoirs ont été mis en place par « Voies Navigables de France », gestionnaire du canal, et sont occupés aussi par les huppes.

Un nichoir installé par « voies navigables de France » pour permettre la nidification des rolliers sur les berges du Canal du Midi où les platanes malades ont été abattus. Sallèles d’Aude (11) 08/02/2022.

Le cri du rollier n’est pas très mélodieux. https://www.chant-oiseaux.fr/rollier-deurope/

RÉFÉRENCES SUR LES OISEAUX :

Bousquet, 2019. Atlas des oiseaux du Gard. Ouvrage collectif. Centre Ornithologique du Gard.

Couzens, 2006. Identifier les oiseaux par leur aspect, leur comportement et leur habitat. Artemis.

Cugnasse, Maurel & Biau, 2001. Les oiseaux du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc. Editions Rouergue.

Dubois, Le Maréchal, Olioso & Yésou, 2008. Nouvel inventaire des oiseaux de France. Delachaux & Niestlé.

Flitti, Kabouche,Kayser & Olioso, 2009. Atlas des oiseaux nicheurs de Provence-Alpes-Côte d’Azur, 2009. Delachaux & Niestlé.

Geroudet, 1973 (1961). Les Passereaux I : du coucou aux corvidés. Delachaux & Niestlé.

Isenmann,1993. Les oiseaux de Camargue. SEO ed.

Jonsson, 1994. Les Oiseaux d’Europe, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Nathan.

Mullarney, Svensson, Zetterström & Grant, 1999. Le guide Ornitho. Delachaux & Niestlé.

Nature Midi Pyrénées, 2012. Atlas des oiseaux nicheurs de Midi-Pyrénées. Delachaux & Niestlé.

Olioso, 1996. Oiseaux de Vaucluse et de la Drôme provençale. C.R.O.P. & C.E.E.P

Perrier, 1924. Faune de France Illustrée, tome X Vertébrés. Delagrave.

Peterson, Mountfort, Hollom & Géroudet, 1994 (1ère édition en 1954). Guide des Oiseaux de France et d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Reade & Hosking, 1968. Les oiseaux, leurs œufs et leurs nids. Nathan.

Vansteenwegen, 1998. L’histoire des oiseaux de France, Suisse et Belgique. Delachaux & Niestlé.

Vlassis, 1990. Oiseaux en Camargue. Edisud.

SITES SUR LES OISEAUX :

Les oiseaux de France

L’oiseau libre

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.