L’accenteur mouchet

Prunella modularis

accenteur mouchet

POSITION SYSTÉMATIQUE : Vertébré Oiseau Passereau

Famille des Prunellidae

ETYMOLOGIE : modularis = qui chante.

DESCRIPTION :

Taille : 13,5 à 14,5 cm.

Forme, allure : l’accenteur mouchet a des caractères communs à la fois avec les turdidés (merles et grives) et avec les fauvettes. Brun rayé sur la partie dorsale et le dessus des ailes. Dessous à dominante grise, tête grise, l’accenteur a un bec pointu d’insectivore.

Coloration : mélange de brun et de gris.

Comportement : marche ou sautille sur des pattes plutôt courtes, ce qui lui vaut le surnom de « traine-buisson ».

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : Europe de l’Ouest et du Sud où il est sédentaire. En Europe du Nord, il est migrateur.

HABITAT : Le couple s’installe dans les taillis, les bois de conifères, et très fréquemment dans les parcs et jardins à l’intérieur des villes.

PÉRIODE D’OBSERVATION : toute l’année dans l’Europe de l’Ouest et du Sud.

Prunella modularis

BIOLOGIE :

Alimentation : se nourrit d’insectes et d’araignées qu’il va chercher sous les feuilles. L’hiver, il ne dédaigne pas les mangeoires.

Reproduction : c’est l’un des premiers nicheurs de l’année. Le mâle chante d’un poste élevé, bien en évidence, dès le mois de février. Le chant est particulièrement mélodieux.  C’est la femelle qui construit le nid de brindilles, de mousse et d’herbes sèches. Il a une forme de coupe profonde et régulière. Le nid est bien caché, et l’accenteur n’utilise pas les nichoirs. La couvée compte 4 ou 5 œufs bleu turquoise. L’incubation dure 12 à 14 jours.

REMARQUES : L’accenteur mouchet est une des espèces parasitées par le coucou gris.

Prunella modularis

RÉFÉRENCES :

Couzens, 2006. Identifier les oiseaux par leur aspect, leur comportement et leur habitat. Artemis.

Geroudet, 1972 (1957). Les Passereaux III des pouillots aux moineaux. Delachaux & Niestlé.

Harrison, 1975. A field guide to the nests, eggs and nestlings of British and European Birds. Collins.

Jonsson, 1994. Les Oiseaux d’Europe, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Nathan.

Mullarney, Svensson, Zetterström & Grant, 1999. Le guide Ornitho. Delachaux & Niestlé.

Peterson, Mountfort, Hollom & Géroudet, 1994 (1ère édition en 1954). Guide des Oiseaux de France et d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Les oiseaux de France :  http://www.oiseaux.net/oiseaux/france.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.