Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.
Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.

L’impolie

Ce géométridé fait partie de ceux que l’on a baptisés les acidalies, globalement les genres Idaea et Scopula. C’est l’une des acidalies les plus courantes, elle est attirée par la lumière et tous les exemplaires photographiés l’ont été grâce à l’installation d’une lampe UV.

Idaea aversata Linnaeus,1758

L’acidalie détournée

Idaea aversata de la forme « remurata« . Caen (14) 01/07/2019.

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Insecte, Lépidoptère, Hétérocère

Famille des Geometridae, sous-famille des Sterrhinae

ETYMOLOGIE :

Le nom de genre Idaea est issu de la mythologie grecque et fait référence au Mont Ida en Crète, montagne dont le nom est celui de la nourrice de Zeus.

Le nom d’espèce aversata est un mot latin qui signifie « détournée » et très probablement à cause de la ligne transversale de l’aile postérieure qui « se détourne » brusquement.

( merci à Jean-Yves Cordier et à son superbe blog).

Pour les anglais, elle se nomme « riband wave » c’est à dire l’acidalie rubanée. Le terme « wave », qui veut aussi dire « vague » est appliqué aux Geometridae des genres Idaea et Scopula.

Idaea aversata, de la forme « rubannée » avec la large bande sombre. Caen (14) 28/06/2019.
Idaea aversata.  En haut, forme « remurata » Sarlat (24) 18/06/2019. En bas, forme « rubannée » Caen (14) 14/07/2020.

 

DESCRIPTION :

            Taille : l’aile antérieure mesure entre 14 et 16 mm, l’envergure entre 20 et 30 mm.

            Forme, allure : les Idaea sont des hétérocères aux ailes bien étalées au repos, les ailes antérieures étant assez longues, effilées et un peu arquée à l’extrémité. La coloration de fond varie entre brun jaune et chamois, avec une fine ponctuation noire. Les ailes antérieures portent trois lignes transversales, la première est parfois très discrète, la troisième, et c’est un caractère distinctif, présente une forte sinuosité près de bord de l’aile. Cette espèce présente un polymorphisme avec chez la forme dite « rubannée », l’aile antérieure colorée de gris foncé entre la deuxième et la troisième lignes transversales. Cette large bande sombre n’existe pas chez la forme commune dite « remurata ».

Certains individus d‘Idaea aversata ont une large bande très contrastée. Caen (14) 01/07/2019.

            Coloration : brun grisâtre à brun jaune.

            Comportement : c’est une espèce attirée par la lumière. Toutes les photos de cette page ont été prises en attirant les papillons nocturnes avec une lampe UV.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

 

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : c’est une espèce commune dans la France entière, elle est même répandue dans toute l’Europe et l’Asie jusqu’au Japon.

HABITAT : on la trouve dans de nombreux milieux : bocage, parcs, jardins, zones boisées, lisières, landes, prairies.

La troisième ligne sombre chez Idaea aversata présente un décrochement bien net. Caen (14) 20/07/2020.

PÉRIODE D’OBSERVATION : de mai à août, voire septembre-octobre.

BIOLOGIE :

            Alimentation : les imagos butinent dès le crépuscule sur des plantes basses dont le chardon rampant.

            Reproduction : il n’y a une génération par an dans le nord de son aire de répartition, deux dans le sud. Les chenilles se développent à partir du mois de juillet, elles hivernent (diapause larvaire) à un stade jeune et reprennent leur développement au printemps suivant. Elles sont polyphages et se nourrissent de nombreuses plantes basses herbacées : gaillet, primevère, oseille, pissenlit, bruyère, myrtille, pâturin, mouron blanc, genêt, etc. Elles atteignent 25 mm, sont de couleur grisâtre devenant ocre dans la partie postérieure et avec une ligne médio-dorsale sombre formée de motifs en V ainsi qu’une ligne claire longitudinale sineuse de chaque coté du corps. Leur cuticule est fortement ridée. La tête est grise avec des taches noires. Ces chenilles se nymphosent dans un cocon léger à proximité du sol ou dans la litière de feuilles.

La couleur du fond chez Idaea aversata est assez variable. Caen (14) 10/06/2017.

REMARQUES :

Il existe deux espèces très proches de Idaea aversata, il s’agit d’Idaea straminata et d’Idaea deversaria. Une clé permettant de les différencier figure dans notre galerie des Geometridae.

La bande sombre chez Idaea aversata est également variable et plus ou moins estompée. Thémines (46) 20/06/2018.

RÉFÉRENCES GÉNÉRALISTES :

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

RÉFÉRENCES SUR LES LÉPIDOPTÈRES :

Carter & Hardgreaves, 2008. Guide des chenilles d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Henwood & Sterling, 2020. Field guide to the Caterpillars of Great Britain and Ireland. Bloomsbury Wildlife.

Novak & Severa, 1983. Le multiguide nature des papillons d’Europe. Bordas.

Orhant et Wambeke, 2010. Atlas des papillons de nuit du Nord-Pas de Calais. GDEAM.

Robineau, 2011. Guide des Papillons nocturnes de France. Delachaux & Niestlé.

Waring & Townsend, 2004. Field Guide to the Moths of Great Britain and Ireland (première édition en 2003). British Wildlife Publishing.

SITES GÉNÉRALISTES :

Le Monde des Insectes (France – en français)

Les Insectes – site de Alain Ramel (France – en français) 

Nature Spot. Recording the wild life of Leicester & Rutland (UK – en anglais)

Eakringbirds. The website dedicated to Nottinghamshire’s invertebrate fauna (UK – en anglais)

Fauna Europaea (Allemagne – en anglais)        

SITES SUR LES LÉPIDOPTÈRES :

Lepiforum (Allemagne – en allemand)

Lépi Net (France – en français)

Butterflies and moths of Switzerland (Suisse – en allemand)

Pyrgus. European Lepidoptera and their ecology (Suisse – en anglais et en allemand)

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.