Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.
Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.

L’osmie cornue

Elle ressemble beaucoup à l’osmie rousse, mais elle est plus grosse et ses couleurs sont plus franches et plus contrastées. Sur mon nichoir à insectes, c’est la seconde espèce qui s’est installée, un an après l’osmie rousse.

Osmia cornuta Latreille,1805

Cette osmie cornue a fait son nid dans une tige de bambou de 8 mm de diamètre. Caen (14) 08/04/2020.

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Insecte, Hyménoptère, Apocrite,

Famille des Megachilidae, sous-famille des Megachilinae, tribu des Osmiini.

ETYMOLOGIE :

Le nom de genre Osmia, vient d’un mot grec qui signifie « odeur ».

Le non d’espèce cornuta veut dire « qui porte des cornes ».

Osmia cornuta construisant son nid dans un tube de PVC de 12 mm de diamètre. Caen (14) 28/03/2021.

DESCRIPTION :

            Taille : Les femelles mesurent entre 12 et 15 mm, les mâles entre 11 et 13 mm.

            Forme, allure : l’osmie cornue ressemble beaucoup à l’osmie rousse (Osmia bicornis). La tête et le thorax sont noirs avec des reflets métalliques bleus, et une pilosité noire. L’abdomen est roux vif, de même que la scopa, cette brosse ventrale avec laquelle les Mégachilidae femelles récoltent le pollen. Les mâles ont des poils blancs sur la face, et les femelle des sortes de « cornes » sur l’avant de la tête.

            Coloration : noir et roux.

            Comportement :

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Osmia cornuta. Caen (14) 30/03/2021.

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : c’est une espèce d’Europe moyenne, centrale et méridionale. Elle est en expansion vers le nord, probablement à cause du réchauffement climatique. Présente en Belgique et en Suisse, elle est rare en Grande Bretagne où elle n’est présente que depuis 2017.

HABITAT : elle est présente dans les jardins, les parcs, les chemins creux, on peut la voir dans des zones urbanisées.

C’est sur la scopa, sous l’abdomen, que les osmies transportent le pollen jusqu’à leur nid. Caen (14) 09/04/2020.

PÉRIODE D’OBSERVATION : les mâles apparaissent les premiers (voir « Reproduction »), dès la mi-février, et jusqu’à la mi-mai, les femelles émergent début mars, et volent jusqu’au début de juin.

BIOLOGIE :

            Alimentation : ces osmies butinent les fleurs printanières, elle ne sont pas inféodées à une plante particulière (régime polylectique).

Une osmie cornue butine une fleur printanière. Caen (14) 15/04/2020.

           Reproduction : les femelles pondent dans des galeries ou des cavités allongées : trous dans les murs, orifices d’aération dans les fenêtres, tiges creuses de végétaux comme les bambous, et bien entendu, les « hôtels à insectes ». Le nid est composé de cellules dont les cloisons sont faites d’argile, comme l’opercule final qui bouche le nid. Dans la cellule où l’œuf est pondu, la femelle accumule un mélange de pollen et de nectar qui servira de nourriture à la larve. Les larves se nymphosent dans l’année mais les adultes restent dans le nid tout l’hiver, jusqu’au printemps suivant, on parle de diapause imaginale. Dans les premières cellules, celles du fond, la femelle pond des œufs fécondés, qui donneront des femelles. Dans les derniers, près de la sortie, elle pond des œufs non fécondés (haploïdes) qui donneront des mâles (voir « remarques »). Les mâles ont un développement plus rapide que celui des femelles, et sortiront les premiers du nid, ils attendront deux semaines à l’extérieur l’émergence de celles-ci. Des que les femelles sortent des nids, les accouplements ont lieu.

En butinant les osmies cornues se couvrent de pollen et sont d’excellents pollinisateurs. Caen (14) 15/04/2020.

REMARQUES :

Les osmies comme d’autres hyménoptères ont la capacité de « choisir » le sexe de leurs larves. Lors de l’accouplement (avec un ou plusieurs mâles) les spermatozoïdes sont stockés dans une spermathèque qui communique avec l’oviducte par lequel les œufs sont émis. La femelle peur alors ouvrir ou fermer la spermathèque et permettre ou non la fécondation de l’œuf lors de la ponte. Issue d’un œuf non fécondé, la larve sera haploïde (avec un seul lot de chromosomes d’origine maternelle) et deviendra un mâle, issue d’un œuf fécondé, elle sera diploïde (2 lots de chromosomes provenant des deux parents) et deviendra une femelle. Pour les abeilles domestiques, cette femelle sera une ouvrière ou une reine selon la nourriture qu’on lui donnera.

Les nids d’Osmia cornuta sont convoités par une mouche de la famille des Drosophilidae, Cacoxenus indagator. La femelle de cette drosophile s’introduit dans le nid pendant l’absence de l’osmie et pond son œuf dans la cellule en construction, sa larve au développement rapide consommera les réserves destinées à la larve d’osmie. C’est une mécanisme de cleptoparasitisme.

Les photos de cette osmie, comme celles de l’osmie rousse Osmia bicornis ont été réalisées sur un petit hôtel à insectes que j’avais bricolé et installé sur la façade de la maison et qui est resté sans locataires pendant trois années. Les osmies rousses sont arrivées les premières et les osmies cornues l’année suivante. Elles s’activent maintenant à la même période et leur nombre augmente, les femelles ayant tendance à nicher là où elles sont nées.

RÉFÉRENCES GÉNARALISTES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

RÉFÉRENCES SUR LES HYMÉNOPTÈRES :

Bellmann, 1999. Guide des Abeilles, Bourdons, Guêpes et Fourmis d’Europe. Delachaux & Niestlé.

SITES GÉNÉTALISTES :

Le Monde des Insectes (France – en français)

Les Insectes – site de Alain Ramel (France – en français)   

Les pages entomologiques d’André Lequet (France – en français)

Fauna Europaea (Allemagne – en anglais)

SITES SUR LES HYMÉNOPTÈRES :

Atlas Hymenoptera (Belgique – en français et en anglais)

BWARS (Bees, Wasps & Ants Recording Society) (UK – en anglais)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.