Le petit sylvain

Comme son nom l’indique, ce papillon est un habitué des bois et forêts humides. On le remarque aisément à sa coloration très contrastée.

Limenitis camilla

Limenitis camilla

Limenitis camilla

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Lépidoptère

Famille des Nymphalidae

ETYMOLOGIE : Limenitis = en relation avec les marais et les étangs, camilla = nom propre

Son nom anglais est « white admiral », « l’amiral blanc », le rouge étant le vulcain.

DESCRIPTION :

Taille : envergure comprise entre 45 et 52 mm

Forme, allure : grand papillon noir et blanc. Le dessus des ailes est noir avec une large bande transversale formée de cellules blanches, qui se prolonge des ailes antérieures aux ailes postérieures. La face inférieure est orangée, également avec une bande blanche et deux rangées de points noirs.

Coloration : dessus noir et blanc.

Comportement : souvent en vol plané. On le voit également posé au sol ou sur des branches basses.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : présent dans la France entière, et en Europe occidentale et centrale. Espèce commune.

HABITAT : bois et forêts humides.

PÉRIODE D’OBSERVATION : imagos visibles en vol de juin à août.

le petit sylvain

le petit sylvain

BIOLOGIE :

Alimentation : les adultes butinent, la ronce en particulier. Les chenilles se nourrissent de diverses plantes dont les chèvrefeuilles et les camérisiers.

Reproduction : Il n’y a qu’une génération par an. Ce sont les chenilles qui hivernent. Elles sont vertes avec une capsule céphalique brune, et deux rangées d’épines rousses et une ligne claire de chaque coté. La nymphose a lieu vers la fin mai.

REMARQUES :

Limenitis camilla

Limenitis camilla

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Bellmann, 2007. Insectes d’Europe. Artémis.

Chinery, 1973. A field guide to the Insects of Britain and Northern Europe. Collins.

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé. (sous le nom Ladoga camilla)

Bellmann, 2008. Quel est donc ce papillon ? Nathan.

Carter & Hardgreaves, 2008. Guide des chenilles d’Europe. Delachaux & Niestlé. (sous le nom Ladoga camilla)

Dardenne et al., 2008. Papillons de Normandie et des Iles Anglo-Normandes. (sous le nom Ladoga camilla)

Higgins & Riley, 1975. Guide des Papillons d’Europe. Delachaux & Niestlé. (première édition française en 1971.).

Laplanche & Corge, 2008. Papillons de Méditerranée. Edisud.

Perrier, 1935. La Faune de France Illustrée, tome IV, Hémiptères, Anoploures, Mallophages, Lépidoptères. Delagrave.

Sterry & Mackay, 2004. Papillons.  Larousse.

Tolman & Lewington, 2009. Collins butterfly guide. Collins.

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes 

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Eakringbirds

6 pattes. Les papillons de la Vienne

Papillons de Poitou-Charentes   (sous le nom Ladoga camilla)

Lepi’Net. Les carnets du Lépidoptériste Français 

Lépidoptères de France

Lépidoptères de France méridionale et de Corse

Butterflies and moths of Switzerland

Un commentaire pour “Le petit sylvain

  1. VAPPEREAU FRANCINE dit :

    un adulte observé dès le 28 mai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.