La plusie chalcite

C’est une magnifique noctuelle aux reflets d’or, avec deux points blancs sur le coté et une sorte de casque formé par des soies raides. Mais sa chenille est redoutable pour les cultures.

Chrysodeixis chalcites

La noctuelle de l’artichaut

DSC05390

Chrysodeixis chalcites

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Lépidoptère

Famille des Noctuidae

ETYMOLOGIE :

Chrysodeixis vient du grec et signifie « qui montre de l’or » , et chalcites veut dire « de bronze »

En Angleterre, cette espèce classée comme migrante ou importée est appelée « golden twin spot moth », le papillon de nuit doré aux deux points.

DSC05415

la plusie chalcite

DESCRIPTION :

Taille : l’aile antérieure mesure entre 15 et 18 mm, ce qui correspond à peu près à la longueur de ce papillon. Son envergure se situe entre 32 et 42 mm.

Forme, allure : cette noctuelle ressemble d’allure au gamma (Autographa gamma). Elle s’en distingue par sa coloration dorée, ses deux taches blanches au milieu de l’aile antérieure et cette sorte de crête sur le dessus de la tête.

Coloration : brun doré

Comportement

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Chrysodeixis chalcites

Chrysodeixis chalcites

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : c’est une espèce originaire de zones tropicales et sub-tropicales. On la trouve dans la Bassin Méditerranéen, et elle est installée aujourd’hui dans la moitié sud de la France mais fait des incursions migratrices jusqu’en Belgique. Elle est par ailleurs souvent introduite avec des plantes élevées en serre.

HABITAT : parcs, jardins, cultures, serres.

PÉRIODE D’OBSERVATION : dans le milieu naturel, c’est une espèce qui émerge à la fin de l’été et que l’on peut voir jusqu’en automne.

Chrysodeixis chalcites

Chrysodeixis chalcites

BIOLOGIE :

Alimentation : les plantes-hôtes de la chenille sont nombreuses et se compte en particulier parmi les plantes cultivées : tomate, aubergine, concombre, poivrons, basilic, tabac, mais aussi la vipérine (Echium vulgare), ou la ronce.

Reproduction : Il y a plusieurs générations par an (jusqu’à 8 ou 9 générations par an au Moyen Orient). Les femelles sont extrêmement fertiles, elles pondent des centaines d’œufs. Les œufs sont blanc nacré, ils sont hémisphériques avec une trentaine de côtes verticales. La vie larvaire dure environ trois semaines avec 6 stades larvaires. La chenille est verte et se déplace en arpentant comme une chenille de Geometridae, elle atteint 34 à 38 mm.

J’ai récupéré 2 chenilles d’environ 30 mm sur un pied de basilic acheté dans une jardinerie le 21 juillet. J’ai cru tout d’abord avoir affaire à Autographa gamma. Elles se sont nymphosées le 26 juillet, dans un fin cocon de soie, après avoir consommé les trois-quarts du basilic. Les deux imagos ont émergé le 6 août au matin à une heure d’intervalle, j’ai pu alors constater mon erreur en identifiant cette noctuelle.

DSC04430

chenille de Chrysodeixis chalcites

chenille de Chrysodeixis chalcites

REMARQUES :

RÉFÉRENCES :

Laplanche & Corge, 2008. Papillons de Méditerranée. Edisud.

Robineau, 2011. Guide des Papillons nocturnes de France. Delachaux & Niestlé.

Waring & Townsend, 2004. Field Guide to the Moths of Great Britain and Ireland (première édition en 2003). British Wildlife Publishing.

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes   

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie 

Papillons de l’Indre

Papillons de Poitou-Charentes 

Papillons Dordogne/Aquitaine

Lepi’Net. Les carnets du Lépidoptériste Français

Lépidoptères de France méridionale et de Corse

Butterflies and moths of Switzerland

UK Moths  

Moths and Butterflies of Europe and North Africa 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.