La tenthrède de la rave

Les tenthrèdes font partie des hyménoptères qui n’ont pas la « taille de guêpe ». Leurs larves ressemblent beaucoup aux chenilles de papillons.

Athalia rosae

Athalia rosae

Athalia rosae

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Hyménoptère Symphyte

Famille des Tenthredinidae

Pour voir d’autres espèces de Tenthredinidae

ETYMOLOGIE : rosae = de la rose.

En anglais : « turnip-sawfly » = la mouche à scie du navet.

(les Symphytes sont appelés « mouches à scie » en anglais car l’organe de ponte est une sorte de scie dentelée qui permet de creuser dans un végétal le sillon où sont pondus les œufs.

la tenthrède de la rave

la tenthrède de la rave

DESCRIPTION :

Taille : 6 à 8 mm (les mâles sont plus petits que les femelles)

Forme, allure : sorte de guêpe sans taille fine, de couleur orangée, avec du noir au niveau de la tête, du thorax ainsi que sur le bord antérieure des ailes.

Coloration : orange et noir

Comportement : les adultes se rencontrent souvent sur les fleurs d’ombellifères.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : toute l’Europe et en Afrique du Nord.

HABITAT : bords de chemins, champs, jardins.

PÉRIODE D’OBSERVATION : de mai à octobre

BIOLOGIE :

Alimentation : les adultes butinent, les larves sont phytophages.

Reproduction : les femelles des symphytes ont une sorte de scie à l’extrémité de l’abdomen avec laquelle elles font des incisions dans les végétaux où elles pondent. La larve ressemble à une chenille de papillon (mais elle a 7 paires de fausses pattes), elle est brun foncé et se développe sur les crucifères comme le colza, la betterave, la moutarde. Il y a jusqu’à 3 générations par an.

Athalia rosae

Athalia rosae

REMARQUES :

Un autre hyménoptère symphyte sur ce site : l’allante de la scrofulaire

D’autres hyménoptères symphytes en début de la galerie des hyménoptères

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

Le Monde des Insectes 

La galerie du Monde des Insectes 

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Nature Spot Leicestershire and Rutland

Symphytes, galerie de D & JP Balmer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.