Le pentatome pudique

Ce pentatome méditerranéen est très proche du pentatome méridional et surtout de la punaise à pattes rouges. Quelques détails bien visibles vous permettront de les distinguer.

Carpocoris pudicus Poda,1761

Le pentatome puant

La punaise pudique

le pentatome pudique

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Insecte Hémiptère Hétéroptère

Famille des Pentatomidae

ETYMOLOGIE :

Carpocoris veut dire « punaise des fruits »

pudicus signifie pudique, timide, modeste

Pas de nom vernaculaire en anglais pour cette espèce méditerranéenne, elle fait partie des « Shield bugs », les « punaises à bouclier », terme qui désigne les Pentatomidae

Carpocoris pudicus

DESCRIPTION :

Taille : elle mesure entre 10,5 et 14 mm

Forme, allure : c’est un Pentatomidae classique : les antennes ont 5 articles (d’où le nom de Pentatomidae), avec le premier article orange et les suivants noirs, ce qui est caractéristique des Carpocoris. La couleur du dessus du corps (tête, pronotum, hémélytres) est à dominante orangée à brun-rouge. Le dessus de la tête présente souvent des bandes noires longitudinales qui peuvent se prolonger sur le pronotum. Les angles du pronotum ne sont pas pointus mais émoussés, et colorés de noir. Le pronotum et l’abdomen ont la même largeur. On reconnaitra aussi cette espèce à l’échancrure visible entre les triangle du pronotum et sa languette terminale. Le connexivum est rayé, brun-jaune et noir.

Coloration : orangé à brun-rouge.

Comportement

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Carpocoris pudicus

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : il s’agit d’une espèce méditerranéenne, en France on la rencontre dans la moitié sud du pays, avec la Bourgogne et le Jura comme limite nord, et quelques sites sur la côte Atlantique. Elle est présente au nord de l’Espagne, en Italie, dans les Balkans, en Suisse, en Autriche et en Allemagne, et en Europe centrale. A l’intérieur de cette aire de répartition, c’est une espèce commune.

HABITAT : l’espèce se plait dans les endroits ensoleillés, chauds et secs : garrigue, maquis, pelouses sèches, pinèdes, zones rocailleuses ou sablonneuses.

le pentatome pudique

PÉRIODE D’OBSERVATION :

BIOLOGIE :

Alimentation : ce pentatome est polyphage, il se nourrit le plus souvent sur les composées (astéracées), les apiacées (ombellifères) et les poacées (graminées).

Reproduction : les Hémiptères sont des Insectes à métamorphose partielle (Hétérométaboles) sans stade immobile (nymphe) entre la larve et l’adulte. Larves et adultes se rencontrent dans les mêmes milieux. Les larves de Carpocoris pudicus se reconnaissent aux taches violacées sur l ‘abdomen.

Carpocoris pudicus

REMARQUES :

RÉFÉRENCES :

Lupoli R. & F.Dusoulier, 2015. Les punaises Pentatomoidea de France. Editions Ancyrosoma.

Fauna Europaea

Le Monde des Insectes 

La galerie du Monde des Insectes   

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *