Le péribalus étroit

Ce pentatome n’est pas rare, mais il n’a pas été doté de nom vernaculaire, nous le baptiserons le péribalus étroit. Il ressemble un peu au pentatome des baies. Deux sous-espèces sont visibles en France, que l’on peut facilement reconnaître à leurs antennes.

Peribalus strictus (ex- Holcostethus strictus vernalis).

Peribalus strictus

Peribalus strictus

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte, Hémiptère, Homoptère

Famille des Pentatomidae

ETYMOLOGIE :

strictus = étroit et vernalis = du printemps.

le péribalus étroit

le péribalus étroit

DESCRIPTION :

Taille : c’est une punaise d’assez grande taille, entre 9,5 et 12 mm.

Forme, allure : Le Peribalus a une allure typique de Pentatomidae, avec un large pronotum anguleux et un long scutellum triangulaire. Sa couleur varie du brun-verdâtre au brun-rougeâtre, avec une fine ponctuation noire. Le bord antérieur du pronotum est concave en arrière des yeux, et les marges antérieures sont jaunes. La pointe du scutellum est claire.. Le connexivum apparaît rayé noir et jaune. Les antennes présentent un ou deux anneaux noirs selon la sous-espèce :

Peribalus strictus strictus : un seul anneau noir aux antennes, fémurs peu ponctués, pointe du scutellum ponctuée. (zone méditerranéenne).

Peribalus strictus vernalis : 2 anneaux noirs aux antennes, fémurs avec des points noirs, pointe du scutellum non ponctuée. (toute la France).

les deux sous-espèces

les deux sous-espèces

Coloration : brun verdâtre à brun-rougeâtre.

Comportement

DÉTAILS À VÉRIFIER :

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : l’espèce est présente dans toute la France, quoique depuis quelques années seulement en Angleterre.

HABITAT : hautes herbes et arbustes en milieu plutôt humide, lisières, bords de chemins.

PÉRIODE D’OBSERVATION : d’avril à octobre.

le péribalus étroit

le péribalus étroit

BIOLOGIE :

Alimentation : espèce phytophage qui se nourrit sur une vingtaine de plantes différentes.

Reproduction

REMARQUES :

Peribalus strictus

Peribalus strictus

Evans & Edmondson, 2005. A photographic guide to the Shieldbugs and Squashbugs of the British Isles. WGUK. (sous le nom Holcostethus vernalis)

Lupoli R. & F.Dusoulier, 2015. Les punaises Pentatomoidea de France. Editions Ancyrosoma.

Perrier, 1935. La Faune de France Illustrée, tome IV, Hémiptères, Anoploures, Mallophages, Lépidoptères. Delagrave.

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

British Bugs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.