Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.
Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.

La cigale grise

C’est avec la cigale plébéienne l’espèce de cigale la plus répandue en France. Sa présence et son chant puissant restent associés aux régions méditerranéennes.

Cicada orni Linnaeus,1758. (ex. Tettigia orni)

La cigale panachée, la cigale de l’orne, le cacan.

La cigale grise est particulièrement homochromique sur les écorces de pin. Vendres (34) 23/06/2020.

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Insecte – Hémiptère – Homoptère

Famille des Cicadidae

Il y a vingt quatre espèces de cigales en France, dont trois « cigales vraies » appartenant aux Cicadinae : Cicada orni, Lyristes plebejus et Cicadatra atr

ETYMOLOGIE :

Le nom de genre Cicada est le nom latin de la cigale, emprunté à deux racines grecques signifiant membrane (kiccos) et chanter (ado). Quant au nom d’espèce, orni, il n’a rien à voir avec le département normand, l’orne en question est le frêne, Fraxinus orni.

La cigale grise se reconnait aux taches noires sur les ailes. Vendres (34)25/06/2020.

DESCRIPTION :

Taille : elle mesure environ 28 mm, les limites se situent entre 25 et 35 mm.

Forme, allure : la cigale grise se reconnaît immédiatement aux onze taches noires sur les nervures des ailes antérieures, celles-ci sont jaunes à la base. La jointure de la nervure cubitale est située au milieu de la nervure basale. Le pronotum est jaune et gris. Les segments abdominaux sont brun-verdâtre recouverts de pruinosité grise et leurs sutures sont jaunes.

Coloration : brun-verdâtre, gris-verdâtre.

Les cigales se posent la tête en haut sur les troncs. Vendres (34)25/06/2020.

Comportement : le chant de la cigale grise est une stridulation saccadée très sonore puisqu’il dépasse les 90 décibels. Seuls les mâles chantent (on dit qu’ils cymbalisent) fixés sur le tronc ou de grosses branches. L’appareil sonore est constitué de deux plaques nervurées (les cymbales) protégées par des opercules et qui peuvent se déformer en cliquetant, le son est amplifié par une caisse de résonnance qui occupe les trois quarts du volume de l’abdomen.

Pour entendre la cigale grise :

https://sonotheque.mnhn.fr/sounds/mnhn/so/2014-241

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Cicada orni. Vendres (34) 07/07/2020.

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : c’est une espèce méditerranéenne où elle est commune et omniprésente. On la trouve dans le tiers méridional de la France. Elle est aussi présente en Italie, en Espagne et au Portugal.

HABITAT : sites boisés où la lumière pénètre, et principalement bois de feuillus, ripisylves, végétation haute.

Les cigales grises se posent parfois sur des poteaux en béton. Vendres (34) 26/06/2020.

PÉRIODE D’OBSERVATION : elle chante de mi-juin à mi-septembre.

BIOLOGIE :

Alimentation : les cigales ont un long rostre qui leur permet de piquer les végétaux et d’en aspirer la sève.

La cigale grise se pose aussi sur des branches de petit diamètre. Vendres (34) 10/07/2020.

Reproduction : la femelle pond placée la tête en haut sur des tiges ou des branches plus ou moins verticales de section variable, sèches ou encore vertes. Elle effectue plusieurs pontes (jusqu’à une cinquantaine) de 5 à 15 œufs en remontant sur le support, soit au total entre 200 et 850 œufs. Il arrive qu’elle ponde sur des poteaux de bois. L’incubation des œufs dure quelques mois, les éclosions ont lieu vers le mois de novembre. La larve mesure à l’éclosion 1,5 mm, et elle se laisse tomber au sol ou elle s’enterre. Son développement se déroule dans le sol et dure entre deux et six ans selon la disponibilité en nourriture. Pour se nourrir, la larve creuse des galeries avec ses pattes antérieures adaptées à l’enfouissement, elles sont aplaties et dotés de fortes épines. Elle s’aménage une loge et pique avec son rostre les racines dont elle aspire la sève. Pour progresser dans le sol trop sec, elle l’humidifie avec son urine. D’abord de couleur blanche, la larve devient brun-verdâtre avant de sortir du sol, ses yeux d’abord blancs deviennent rouges, puis noirs. La sortie du sol se déroule en fin de nuit. Pour se métamorphoser, la larve se fixe à un support. Le thorax se fend dorsalement pour la sortie de l’imago. L’émergence dure environ trente minutes, l’imago étale ses ailes pour les faire sécher, trois heures plus tard, il peut s’envoler.

Exuvie de la larve de Cicada orni. Vendres (34) 10/07/2020.
Cigale grise qui vient d’émerger et qui n’a pas encore ses couleurs définitives. Vendres (34) 23/06/2020.

REMARQUES :

RÉFÉRENCES GÉNÉRALISTES :

Brock, 2017. A photographic guide to insects of southern Europe & the Mediterranean. Pisces Publications.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Le Guellec, 2008. Insectes de Méditerranée. Arachnides et Myriapodes. Edisud.

RÉFÉRENCES SUR LES HÉMIPTÈRES :

Le Guellec, 2017. Cigales. Edisud.

Perrier, 1935. La Faune de France Illustrée, tome IV, Hémiptères, Anoploures, Mallophages, Lépidoptères. Delagrave.

SITES GÉNÉRALISTES :

Le Monde des Insectes (France – en français)

Les Insectes – site de Alain Ramel (France – en français)

Fauna Europaea (Allemagne – en anglais)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.