Hadrodemus m-flavum (la capside au M jaune)

Bien qu’elle soit très commune dans une bonne partie de l’Europe, et assez facilement reconnaissable malgré ses variations de couleur, cette espèce de Miridae n’a pas de nom vernaculaire en français ni en anglais, elle en a un en espagnol que nous avons emprunté.

Hadrodemus m-flavum Goeze,1778

Hadrodemus m-flavum

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Insecte, Hémiptère, Hétéroptère

Famille des Miridae

Hadrodemus m-flavum

ETYMOLOGIE :

Hadrodemus : ??

Et m-falvum signifie « avec un M jaune »

Cette espèce pourtant commune n’a pas de nom vernaculaire en français. Elle n’en a pas non plus en Grande Bretagne, où elle est absente. J’ai proposé (entre parenthèses) la traduction de son nom vernaculaire en espagnol : Capsido de la M amarilla.

Hadrodemus m-flavum

DESCRIPTION :

Taille : 7 à 8 mm

Forme, allure : c’est un Miridae classique, de forme ovale et allongée, avec des cunéus aux hémélytres. Comme tous les Miridae elle est dépourvue d’ocelles. Les antennes sont noires. La tête, le pronotum et le scutellum sont noirs également. Le pronotum est traversé de 3 bandes longitudinales jaunes ou orangées. En arrière de la tête, le « cou » est cerclé de jaune. Les hémélytres sont noirs, avec la bordure latérale jaune ou orangée. Le clavus est jaune ou orangé de même que le cunéus. Chez certains individus, les hémélytres présentent des raies longitudinales jaunâtres ou orangées. La membrane de l’aile est noirâtre, avec les nervures jaunes ou orangées. Les pattes sont jaune-rougeâtre à brun foncé.

Coloration : noir et jaune orangé. L’espèce présente une grande variabilité de colorations.

Comportement

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Hadrodemus m-flavum

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : cette espèce st présente et commune dans une grande partie de l’Europe excepté au nord. Elle est très rare aux Pays-Bas, présente au sud-est de la Belgique, absente en Grande Bretagne.

HABITAT : c’est une espèce que l’on rencontre dans des endroits secs et exposés au soleil, préférentiellement sur des terrains calcaires.

Hadrodemus m-flavum

PÉRIODE D’OBSERVATION : les adultes sont visibles de mai août-septembre.

BIOLOGIE :

Alimentation : c’est une espèce phytophage, qui se nourrit généralement sur les sauges (Salvia verbenaca, Salvia pratensis et Servia officinalis). On peut la trouver sur d’autres végétaux sans pouvoir affirmer qu’il s’agisse de plantes-hôtes.

Reproduction : il n’y a qu’une génération par an, ce sont les œufs qui hivernent.

forme sombre de Hadrodemus m-flavum

REMARQUES :

RÉFÉRENCES GÉNÉRALISTES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Brock, 2017. A photographic guide to insects of southern Europe & the Mediterranean. Pisces Publications.

Le Guellec, 2008. Insectes de Méditerranée. Arachnides et Myriapodes. Edisud.

SITES GÉNÉRALISTES :

Le Monde des Insectes (France – en français)

Les Insectes – site de Alain Ramel (France – en français)

Fauna Europaea (Allemagne – en anglais)

SITES SUR LES HÉMIPTÈRES :

Wanzen Europas (Allemagne – en allemand et en anglais)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *