La mouche automnale

Cette mouche est très présente dans les zones d’élevage. C’est celle que l’on voit sur les yeux et le museau des bovins. En automne elle pénètre dans les maisons pour hiverner, elle y occupe alors l’espace abandonné par la mouche domestique qui l’avait envahi au printemps et en été.

Musca automnalis, De Geer,1776

Musca automnalis (mâle)

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Insecte, Diptère, Brachycère

Famille des Muscidae

ETYMOLOGIE :

Musca veut dire « mouche » en latin

et automnalis signifie d’automne.

En anglais aussi, elle se nomme « automn fly » ou plus précisément « automn house fly », et encore « face fly » puisqu’on la voit souvent sur la tête du bétail.

la mouche automnale

DESCRIPTION :

Taille : elle mesure entre 5 et 7 mm.

Forme, allure : la mouche automnale ressemble beaucoup à la mouche domestique. C’est une mouche de forme assez trapue, avec les yeux rapprochés. Chez le mâle, ils sont très largement cohérents, ce qui la différencie de la mouche domestique. Le thorax présente 4 bandes longitudinales noires sur fond gris. Parfois le fond est gris foncé et ces bandes sont moins visibles. Les mâles ont l’abdomen jaune avec une bande médio-dorsale noire. Les femelles ont l’abdomen noir, avec une pruinosité gris clair et une bande dorsale et des taches noires triangulaires.

Coloration : dimorphisme sexuel : mâles jaunes et noirs, femelles noires et grises.

Comportement : le nom « mouche d’automne » ne correspond pas à sa période d’observation dans la nature mais à l’époque où elles rentrent dans les maisons pour hiverner, dans ce sens, le terme anglais « automn house fly » est bien choisi.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Musca automnalis

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : la mouche d’automne est présente dans toute l’Europe, l’Asie et en Afrique du nord. Elle a été introduite en 1940 aux Etats Unis, puis au Canada. On la trouve partout en France et elle est très commune.

HABITAT : cette espèce est associée à la présence d’élevages bovins.

Musca automnalis

PÉRIODE D’OBSERVATION : de mars à octobre.

BIOLOGIE :

Alimentation : les adultes se nourrissent de nectar mais principalement des sécrétions des muqueuses des bovins au niveau des yeux, des narines et de la bouche, là encore, le terme anglais « face fly » est pertinent. Elles trouvent également des substances nutritives dans les bouses de vaches, où se développent leurs larves.

Musca automnalis (femelle)

Reproduction : il y a plusieurs générations qui se succèdent dans l’année, en fonction de la température, le cycle biologique dure 12 à 20 jours. Les imagos vivent une à deux semaines.

la mouche automnale

REMARQUES :

RÉFÉRENCES GÉNÉRALISTES :

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Dierl & Ring, 2009. Guide des Insectes. Delachaux & Niestlé.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

Fauna Europaea

Le Monde des Insectes  

La galerie du Monde des Insectes  

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

RÉFÉRENCES SUR LES DIPTÈRES :

Haupt, 2000. Guide des Mouches et des Moustiques. Delachaux & Niestlé.

Diptera Info

Fly names

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.