Le phylan des dunes

Il se déplace aisément sur le sable des dunes, ce n’est pas un carabidé, mais un ténébrionidé qui se nourrit de débris organiques d’origine végétale ou animale.

Phylan gibbus Fabricius,1775

Phylan gibbus

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Coléoptère

Famille des Tenebrionidae

ETYMOLOGIE :

Phylan vient de phylax, qui en grec désigne un garde, une sentinelle

gibbus veut dire bossu, en raison du pronotum bombé.

En Grande Bretagne, il se nomme « darkling beetle » « le scarabée obscur » mais ce terme s’applique aux Tenebrionidae en général.

le phylan des dunes

DESCRIPTION :

Taille : il mesure entre 7 et 9 mm

Forme, allure : c’est un petit coléoptère d’allure massive que l’on pourrait prendre pour un Carabidae. Le corps est entièrement noir, brillant, et les élytres présente des stries superficielles. La tête est plus large que longue, aplatie, avec une échancrure à l’avant, forme adaptée à l’enfouissement dans le sable. Les antennes sont assez courtes, avec des articles bien visibles, quadrangulaires, sauf les derniers qui sont plus larges que longs. Le pronotum est plus large que la tête et de forme vaguement rectangulaire. Il est bombé et comme la tête, il est ponctué. Les élytres ont les bords parallèles, ils sont ponctués plus grossièrement avec un aspect granuleux, et présentent des lignes de points formant des stries. Les tibias des pattes antérieures sont élargis et aplatis, autre adaptation à l’enfouissement.

Coloration : le corps et les appendices sont entièrement noirs

Comportement : Il se cantonne généralement sous les plantes ou des abris, mais il est fréquent de le voir se déplacer sur les chemins dans les dunes littorales.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Phylan gibbus

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : cette espèce est principalement littorale et son aire de répartition sur les côtes d’Europe s’étend du Portugal au sud jusqu’à la Norvège au nord. C’est une espèce commune.

HABITAT : c’est une des espèces caractéristiques des dunes littorales. On la trouve aussi au niveau des hauts de plage, et également dans l’intérieur des terres dans des zones sablonneuses.

PÉRIODE D’OBSERVATION : de mars à août.

face ventrale du phylan des dunes

BIOLOGIE :

Alimentation : c’est une espèce détritivore qui se nourrit de débris d’origine animale ou végétale. Les larves et les adultes ont le même régime.

Reproduction : les larves vivent dans le sable, sous les plantes. Elles sont cylindriques, jaunâtres. La nymphose a lieu dans le sable, en été.

Phylan gibbus

REMARQUES :

RÉFÉRENCES :

Perrier, 1932. La Faune de France Illustrée, tome VI, Coléoptères 2ème partie. Delagrave. (sous le nom Heliophilus gibbus).

Thomas & Dauphin, 2012. Guide des Insectes et petits animaux du littoral atlantique. Editions Sud-Ouest.

Fauna Europaea

Le Monde des Insectes  

La galerie du Monde des Insectes  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *