La lagrie hérissée

C’est un petit coléoptère aux élytres roux couverts d’une pilosité hérissée, assez lent, guère farouche, on l’observe sans difficultés.

Lagria hirta et Lagria atripes

Lagria sp.

Lagria sp.

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Coléoptère

Famille des Tenebrionidae

ETYMOLOGIE : Lagria = mou et hirta = hérissée

DESCRIPTION :

Taille : Sa taille est modeste, de 7 à 10 mm.

la lagrie hérissée

la lagrie hérissée

Forme, allure : La lagrie hérissée doit son nom au fait que ses élytres sont recouverts de petits poils raides de couleur brun-roux. Cette pubescence dressée est très caractéristique et permet d’identifier cet insecte. Les élytres sont mous, de couleur brun-roussâtre. La tête, le thorax, les pattes et les antennes sont noirs. Les antennes sont constituées de gros articles bien distincts.

Les mâles se reconnaissent à leurs gros yeux.

Coloration : brun roux

Comportement

DÉTAILS À VÉRIFIER :

 SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : Ce coléoptère est courant, partout en France et dans toute l’Europe.

 

HABITAT : Il fréquent surtout les milieux humides, prairies, clairières, forêts, tous les endroits où l’on peut trouver des feuilles mortes.

PÉRIODE D’OBSERVATION : visible à l’état adulte entre mai et août.

BIOLOGIE :

Alimentation : L’adulte ou imago se nourrit de toutes sortes de végétaux. Comme la plupart des végétariens, des microorganismes symbiotiques vivant dans son tube digestif participent à la digestion de la cellulose. La larve vit sur le sol, et se nourrit de végétaux en cours de décomposition, elle est associée à la litière.

Reproduction : La femelle dépose d’ailleurs ses œufs sous les feuilles mortes, où la larve vit et se nymphose. Les adultes émergent au printemps.

REMARQUES :

Lagria sp.

Lagria sp.

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Bellmann, 2007. Insectes d’Europe. Artémis.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

Reichhoff-Riehm, 1983. Les Insectes. France Loisir. (d’abord édité chez Solar).

Perrier, 1932. La Faune de France Illustrée, tome VI, Coléoptères 2ème partie. Delagrave.

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.