Le charançon de l’ortie

C’est une espèce très fréquente et abondante, inféodée aux orties. On la remarque à cause de sa coloration bleu-vert irisée. En vous apercevant, elle se cachera sous la feuille, et si vous insistez, elle se laissera tomber au sol, en cataleptie.

Phyllobius pomaceus Gyllenhal, 1834 (ex- Phyllobius urticae de Geer)

Phyllobius pomaceus

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte, Coléoptère

Famille des Curculionidae

ETYMOLOGIE :

Phyllobius veut dire « qui vit dans les feuilles »

pomaceus signifie des arbres fruitiers

On ne peut pas dire que le changement d’appellation soit très pertinent, P.urticae (de l’ortie) était plus approprié.

En anglais, il s’appelle « Green nettle weevil », le charançon vert de l’ortie.

le charançon de l’ortie

DESCRIPTION :

Taille : il mesure entre 7 et 9 mm.

Forme, allure : c’est un charançon de taille moyenne et de couleur variable. Il est normalement de couleur vert turquoise avec des reflets métalliques, mais certains individus sont plus dorés, et les imagos âgés qui ont perdu leurs squamules deviennent foncés voire carrément noirs. En effet, la coloration verte est due à des petites écailles qui recouvrent la cuticule, qui est noire. Chez cette espèce, les squamules (vues à la loupe) sont ovales. Les yeux sont proéminents. Le rostre, caractéristique des Curculionidae, est court et assez large. Les fémurs présentent une dent, particulièrement nette aux pattes antérieures. Les scrobes, ces sillons où se loge la base des antennes sont étroits et peu visibles, c’est ce qui différencie les Phyllobius des Polydrusus. Les antennes sont longues et le deuxième article du funicule antennaire est plus long et plus fin que le premier. Le pronotum a les bords convexes, la partie la plus large étant située au milieu. Les tibias sont noirs (mais recouverts d’écailles) ce qui distingue P.pomaceus de P.pyri chez lequel ils sont orangés.

Coloration : bleu-vert métallique

Comportement : inquiété, il fait le mort et se laisse tomber, et dans les orties, c’est délicat de le récupérer.

La meilleure façon de le capturer est d’utiliser un filet-fauchoir.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Phyllobius pomaceus

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : l’espèce est présente dans toute l’Europe Centrale et Septentrionale.

HABITAT : tout milieu, pourvu qu’il y ait des orties.

PÉRIODE D’OBSERVATION : on le trouve entre avril et septembre.

Phyllobius pomaceus ayant perdu ses squamules

BIOLOGIE :

Alimentation : c’est une espèce phytophage, comme presque tous les charançons. L’adulte se nourrit principalement d’orties (Urtica dioica), mais parfois aussi de la filipendule ou de la mercuriale. La larve se développe dans le sol en consommant les racines.

Reproduction : l’accouplement a lieu à partir de la fin-mars. La ponte se déroule en avril-mai, à la base de jeunes pousses. Les larves à l’éclosion se nourrissent au niveau du collet de la plante, puis elles s’enfoncent dans le sol en suivant les racines. Après la diapause hivernale au stade larvaire, la nymphose a lieu dans le sol, puis les imagos émergent au printemps.

couple de charançons de l’ortie

REMARQUES : Une espèce très voisine, Phyllobius glaucus se distingue grâce aux critères suivants :

  • il a les pattes rougeâtres (elles sont noires chez pomaceus) (c’est la couleur de la cuticule)
  • il a le rostre déprimé longitudinalement (il est plan chez P.pomaceus)
  • il a un régime plutôt polyphage (presque exclusivement constitué d’ortie chez P.pomaceus).
  • il a la pubescence de la face ventrale de l’abdomen longue et clairsemée (elle est courte et drue chez P.pomaceus).

Phyllobius pomaceus

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Bellmann, 2007. Insectes d’Europe. Artémis.

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

Perrier, 1932. La Faune de France Illustrée, tome VI, Coléoptères 2ème partie. Delagrave.

Fauna Europaea

Le Monde des Insectes  

La galerie du Monde des Insectes  

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Nature Spot Leicestershire and Rutland

Eakringbirds

The Coleopterist

Käfer Europas

The beetle fauna of Germany  

Beetles and beetles recording in UK

Watford Coleoptera Group

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *