L’éphémère commune

Fixés sur une plante, les ailes repliées sur le dessus du corps et finement tachetées, 3 cerques abdominaux, les éphémères vont prendre leur envol pour trouver un partenaire et se reproduire. Leur vie d’imago est très courte, d’où leur nom d’éphémère.

Ephemera vulgata

 

Ephemera vulgata

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte, Ephéméroptères

Famille des Ephemeridae

ETYMOLOGIE : ephemera = qui ne dure qu’un jour, vulgata = commun

DESCRIPTION :

Taille : la longueur du corps est comprise entre 12 et 22 mm, pour 4 cm d’envergure

Forme, allure : 2 paires d’ailes transparentes, les antérieures avec des taches foncées. L’abdomen se prolonge par 3 cerques très longs.

Coloration : corps grisâtre, ou jaunâtre. Des taches en Y sur les segments abdominaux (pour la distinguer de E.danica, par ailleurs plus grande).

Comportement : vole souvent en essaim, au-dessus de l’eau. Au repos, posé avec les pattes antérieures allongées vers l’avant.

Ephemera vulgata

DÉTAILS À VÉRIFIER :

ephemera vulgata03

 

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : présent en Europe

HABITAT : cours d’eau courante, berges sablonneuses.

PÉRIODE D’OBSERVATION : avril à août

Ephemera vulgata

BIOLOGIE :

Alimentation : les adultes ne vivent que très peu de temps et ne se nourrissent pas.

Reproduction : les larves sont aquatiques et subissent 20 stades de mues. Le « sub-imago » qui émerge mue une dernière fois et devient un adulte reproducteur. Le mâle meurt après l’accouplement, la femelle dépose ses œufs sur l’eau.

REMARQUES :

RÉFÉRENCES :

Collins, 2005

Reichholf-Riehm, 1983

Bellmann, 2006

La galerie du Monde des Insectes

Un commentaire pour “L’éphémère commune

  1. Sandrine Tayac dit :

    J’en ai dans la maison, elles restent immobiles, et au bout d’un moment elles sèchent et meurent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *