Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.
Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.

Le vautour fauve

Il avait quasiment disparu de notre ciel, mais les efforts de réintroduction dans les Pyrénées puis dans les Cévennes permettent aujourd’hui de l’admirer à nouveau. C’est l’un des oiseaux les plus grands de notre faune avec une envergure qui approche les 3 m.

Gyps fulvus Hablizl,1783

Un vautour fauve dans le ciel des Pyrénées sur le plateau de Lhers en vallée d’Aspe (64). 08/06/2016.

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Vertébré, Oiseau, Accipitriforme

Famille des Accipitridae

ETYMOLOGIE :

Le nom du genre Gyps vient du mot grec qui désignait le vautour (γυψ).

Le nom d’espèce fulvus signifie fauve en latin.

Les anglais le désignent sous le nom de « griffon vulture ».

Les vautours fauves ont besoin des parois rocheuses pour nicher et profiter des courants ascendants. Riglos (Espagne) 10/06/2016.

DESCRIPTION :

            Taille : c’est un oiseau qui impressionne par son envergure comprise entre 2,35 et 2,80 m. Posé, il fait entre un mètre et 1,10 m. Il pèse entre 6,5 et 8,2 kg.

            Forme, allure : C’est un vautour au dessus brun grisâtre et au dessous plus roussâtre ou jaunâtre. Les rémiges primaires sont brun noir, les secondaires sont gris brun foncé. Les rectrices sont également brun noir. La tête et le cou n’ont pas de plumes mais sont recouverts d’un duvet blanchâtre, avec une collerette de plumes filamenteuses à la base et en arrière du cou. Le bec est gris ou brun jaunâtre. Les pattes sont gris bleu. En vol, la tête paraît petite, la la queue courte et arrondie.

L’envergure du vautour fauve peut atteindre 2m80. Causse Méjan (48) 05/09/2020.

            Coloration : différentes nuances de brun.

            Comportement : le vautour fauve vole avec les pennes écartés. Il utilise les courants ascendants pour s’élever, et apprécie pour cela les escarpements rocheux. Son rayon d’action atteint 60 km.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Gyps fulvus. Riglos (Espagne) 10/06/2016.

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : on trouve le vautour fauve en Afrique du nord, en Espagne et au Portugal, au sud de l’Italie (Calabre), en Turquie, au Moyen Orient, jusqu’en Asie centrale. Il niche en France dans les Pyrénées et dans les Causses des Cévennes. C’est une espèce sédentaire mais erratique, qui peut parcourir de longues distances pour trouver de la nourriture.

Les gorges de la Jonte sont un site exceptionnel pour l’observation des vautours fauves. 03/09/2020.

HABITAT : il a besoin de rochers, de parois escarpées, et de populations d’ongulés (sauvages ou d’élevage).

PÉRIODE D’OBSERVATION : toute l’année.

BIOLOGIE :

            Alimentation : le vautour fauve se nourrit de charognes dont il ne consomme que les muscles et les viscères, sa présence à l’état sauvage est liée à la présence de populations importantes d’ongulés (chamois, bouquetins, mouflons, etc.). En zone d’élevage, des placettes où sont déposées les carcasses de moutons ont permis de fixer les vautours.

Une fissure et un surplomb dans une falaise constituent un site de choix pour les vautours fauves. Riglos (Espagne) 10/06/2016.

Reproduction : les vols nuptiaux débutent fin décembre. Le couple vole côte à côte jusqu’en juin. Les couples restent unis. Le nid est construit sur une terrasse, sous un surplomb, et il est constitué de branchages qui sont posés sur le sol. Il atteint 60 à 130 cm de diamètre sur une épaisseur de 20 à 30 cm. Le vautour fauve niche en colonies lâches pouvant compter jusqu’à une centaine de nids, mais le plus souvent ils sont entre 15 et 20. La femelle pond un seul œuf entre la mi-janvier (Grèce, Espagne) et le début février (France). Les deux parents couvent et l’incubation dure 52 à 65 jours. L’éclosion a lieu fin mars à début avril. Les deux parents nourrissent le poussin. Celui-ci met deux mois pour avoir un plumage complet, mais ses pennes mettent plus de temps pour atteindre leur taille définitive. Il s’envole à 4 mois. Il sera mature à l’âge de 4 ou 5 ans.

En France il niche dans les Pyrénées Atlantiques, les Causses des Cévennes (Gorges du Tarn , Gorges de la Jonte), dans la Drome (Vercors et Baronnies) et dans les Alpes de Haute Provence (Gorges du Verdon).

Un site potentiel pour la nidification. Riglos (Espagne) 10/06/2016.

REMARQUES : le vautour fauve avait disparu des Cévennes en 1958, et dans les Pyrénées, il ne restait que 2 colonies (35 couples) en 1967. Les programmes de réintroduction et leur suivi ont permis de voir ces populations croître. Aujourd’hui on dénombre 1000 couples dans les Pyrénées, 600 couples dans les Causses (623 au comptage de 2018) et 400 couples dans les Alpes. En Espagne leur population est estimée à 25000 couples ce qui représente 100000 individus (25000 mâles + 25000 femelles + 50000 immatures).

Un couple de vautours fauves vole côte à côte. Gorges de la Jonte (48) 03/09/2020.

Comme les autres rapaces, le vautour fauve est une espèce protégée.

RÉFÉRENCES SUR LES OISEAUX :

Bousquet, 2019. Atlas des oiseaux du Gard. Ouvrage collectif. Centre Ornithologique du Gard.

Couzens, 2006. Identifier les oiseaux par leur aspect, leur comportement et leur habitat. Artemis.

Cugnasse, Maurel & Biau, 2001. Les oiseaux du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc. Editions Rouergue.

Dubois, Le Maréchal, Olioso & Yésou, 2008. Nouvel inventaire des oiseaux de France. Delachaux & Niestlé.

Gensbol, 1988. Guide des Rapaces diurnes, Europe, Afrique du Nord, Proche-Orient. Delachaux & Niestlé.

Geroudet, 1965. Les Rapaces diurnes et nocturnes d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Jonsson, 1994. Les Oiseaux d’Europe, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Nathan.

Mullarney, Svensson, Zetterström & Grant, 1999. Le guide Ornitho. Delachaux & Niestlé.

Nature Midi Pyrénées, 2012. Atlas des oiseaux nicheurs de Midi-Pyrénées. Delachaux & Niestlé.

Perrier, 1924. Faune de France Illustrée, tome X Vertébrés. Delagrave.

Peterson, Mountfort, Hollom & Géroudet, 1994 (1ère édition en 1954). Guide des Oiseaux de France et d’Europe. Delachaux & Niestlé.

SITES SUR LES OISEAUX :

Les oiseaux de France

L’oiseau libre   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.