La pyramide

C’est une grosse noctuelle, attirée par la lumière, elle entre dans la maison un soir d’été.

Amphipyra pyramidea

La noctuelle du noyer

Amphipyra pyramidea

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Lépidoptère

Famille des Noctuidae

ETYMOLOGIE : Amphipyra = porteuse de torche (surnom de Diane Artémis) à cause des reflets cuivreux des ailes postérieures et pyramidea = pyramide.

DSC00141

la pyramide

DESCRIPTION :

Taille : l’envergure mesure entre 40 et 52 mm

Forme, allure : les ailes antérieures sont brun foncé, à l’aspect brillant, et avec des rangées plus claires et des lignes de points blanchâtres. Sur chaque aile, une tâche en forme d’ocelle, claire avec le centre brun foncé.  Les ailes postérieures sont de couleur orange.

Coloration : papillon brun foncé avec des motifs plus clairs

Comportement : papillon nocturne, attiré par la lumière.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

amphipyra pyramidea01

Amphipyra pyrmaidea

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : espèce assez commune, répandue dans toute la France et toute l’Europe.

HABITAT : forêts, parcs, jardins.

PÉRIODE D’OBSERVATION : émergences de juillet à octobre.

BIOLOGIE :

Alimentation

Reproduction : il n’y a qu’une génération par an. Les œufs sont pondus sur l’écorce de différents arbres : saule marsault, noisetier, framboisier, sycomore, frêne. Les œufs hivernent. La chenille atteint 42 mm. Elle est vert-bleu avec des petits points blancs et une ligne latérale claire qui s’interrompt au niveau des segments 3 à 5. Les segments 8, 9 et 10 portent une protubérance conique.

REMARQUES :

la pyramide ou noctuelle du noyer

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 2008. Quel est donc ce papillon ? Nathan.

Carter & Hardgreaves, 2008. Guide des chenilles d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Perrier, 1935. La Faune de France Illustrée, tome IV, Hémiptères, Anoploures, Mallophages, Lépidoptères. Delagrave.

Robineau, 2011. Guide des Papillons nocturnes de France. Delachaux & Niestlé.

Waring & Townsend, 2004. Field Guide to the Moths of Great Britain and Ireland (première édition en 2003).

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

6 pattes. Les papillons de la Vienne

Papillons de Poitou-Charentes

Lepi’Net. Les carnets du Lépidoptériste Français

Butterflies and moths of Switzerland

UK Moths  

Hantsmoths – The moths of Hampshire and Isle of Wight

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.