La punaise à pattes rouges

Elle ressemble vaguement au pentatome des baies, mais les angles du pronotum sont noirs et plus saillants et les pattes rougeâtres, souvent plutôt jaunes.

Carpocoris purpureipennis  De Geer, 1773

Carpocoris purpureipennis

Carpocoris purpureipennis

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Hémiptère Hétéroptère

Famille des Pentatomidae

voir la galerie https://quelestcetanimal-lagalerie.com/hemipteres/heteropteres/pentatomidae/

ETYMOLOGIE : Carpocoris = punaise des fruits et purpureipennis = aux pattes rouges

DESCRIPTION :

Taille : 11 à 14 mm

Forme, allure : allure classique de Pentatomidae : les antennes ont 5 articles, le pronotum est large et anguleux, le scutellum est triangulaire et atteint la moitié du corps. La couleur entre variable entre le brun rouge et le vert foncé. Les angles du pronotum sont noirs et émoussés. Contrairement à ce que laisse penser le nom vernaculaire, les pattes sont plus souvent jaunes ou orangées que franchement rouges.

Coloration : variable, à dominante brun-rouge.

Comportement

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Carpocoris purpureipennis

Carpocoris purpureipennis

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : c’est une espèce commune dans la France entière, sauf en zone méditerranéenne.

HABITAT : cette espèce est particulièrement éclectique en ce qui concerne son habitat : bois, prairies, jardins, bords de chemins, marais, landes, coteaux exposés, friches.

PÉRIODE D’OBSERVATION : de mai à septembre

la punaise à pattes rouges

la punaise à pattes rouges

BIOLOGIE :

Alimentation : Comme pour son habitat, cette espèce n’est pas exigeante en ce qui concerne son alimentation, les imagos se rencontrent sur les Astéracées, les Apiacées, les Crucifères, les Poacées. Ils consomment aussi des insectes morts.

Reproduction

larve de Carpocoris purpureipennis

larve de Carpocoris purpureipennis

REMARQUES : cette espèce se rencontre souvent en compagnie d’autres espèces de Carpocoris. La distinction entre ces espèces est parfois délicate.

Carpocoris purpureipennis

Carpocoris purpureipennis

RÉFÉRENCES :

Evans & Edmondson, 2005. A photographic guide to the Shieldbugs and Squashbugs of the British Isles. WGUK.

Lupoli R. & F.Dusoulier, 2015. Les punaises Pentatomoidea de France. Editions Ancyrosoma.

Le Monde des Insectes    http://www.insecte.org/

La galerie du Monde des Insectes    http://www.galerie-insecte.org/galerie/fichier.php

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie  http://aramel.free.fr/INSECTES01.shtml

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.