La mouche des semis

Cette petite mouche vous accompagne dans votre potager, elle se plait partout où il y a des cultures, sa larve est en effet extrêmement polyphage, mais malheureusement, également responsable de dégâts dans les plantations.

Delia platura Meigen,1826

La mouche grise des semis

Delia platura

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Diptère Brachycère

Famille des Anthomyiidae

ETYMOLOGIE :

Delia, qui signifie « originaire de Delos », désignait dans l’antiquité la déesse Diane, née à Delos avec son frère jumeau Apollon.

platura est un terme que l’on doit à Linné et qui signifie à la queue plate, allusion ici à l’abdomen aplati des mâles.

En anglais, elle est appelée « seed corn magot » : le ver (asticot) des semences.

la mouche des semis

DESCRIPTION :

Taille : c’est une mouche assez petite, entre 3 et 6 mm.

Forme, allure : elle ressemble à la mouche domestique, mais elle est presque deux fois plus petite. Le thorax est gris jaunâtre, avec trois bandes longitudinales plus foncées, et de nombreuses soies hérissées. L’abdomen est clair. Les pattes sont noires. Les yeux sont rougeâtres.

Coloration : c’est une mouche de couleur grise.

Comportement : au repos, les ailes se chevauchent au-dessus de l’abdomen.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Delia platura

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : l’espèce est présente dans la France entière, et dans toute l’Europe. Elle a été disséminée dans tous les continents, en Amérique du nord depuis le milieu du XIXème siècle.

HABITAT : pratiquement partout où il y a des cultures.

PÉRIODE D’OBSERVATION : on peut voir cette mouche du printemps à l’automne, en raison des générations qui se succèdent.

l’abdomen de Delia platura est reconnaissable

Delia platura

BIOLOGIE :

Alimentation : les adultes butinent et se nourrissent de substances sucrées. Les larves consomment de la matière organique en décomposition, mais aussi des graines en train de germer, des pousses, où elles creusent des galeries. Elles sont considérées comme des ravageurs de cultures, et s’attaquent à un très grand nombre de plantes cultivées : haricot, pois, melon, concombre, pastèque, asperge, tomate, oignon, pomme de terre, céréales, maïs, tabac, céréales, ainsi que des fleurs : glaïeul, œillet, et des arbres : sapin, érable.

la mouche des semis

Reproduction : la femelle pond dans le sol des centaines d’œufs. Elle choisit des terrains un peu humides et qui viennent d’être bêchés. Les œufs sont blanchâtres, mesurent 1 mm sur 0,3 mm et sont allongés et légèrement courbes. La larve est un asticot classique, blanc, de 5 à 8 mm. Le développement larvaire dure 2 à 3 semaines selon la température. Il y a 3 à 6 générations par an, qui se chevauchent. On compte 3 à 4 semaines entre l’œuf et l’apparition de l’imago. C’est la pupe (chrysalide) qui hiverne.

Delia platura

REMARQUES :

RÉFÉRENCES :

Fauna Europaea

Le Monde des Insectes  

La galerie du Monde des Insectes  

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Nature Spot Leicestershire and Rutland

Bug guide

Diptera Info

Fly names

INRA HYPP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *