Le lepture fauve

Ce cérambycidé se reconnait à ses élytres unis, d’un brun beige assez clair, noirs aux extrémités. On le trouve souvent sur les fleurs, ombellifères et composées de préférence.

Paracorymbia fulva

Paracorymbia fulva

Paracorymbia fulva

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Coléoptère

Famille des Cerambycidae

ETYMOLOGIE : fulva = fauve

Lepture fauve

Lepture fauve

DESCRIPTION :

Taille : de 9 à 14 mm

Forme, allure : Corps de forme allongée. Les élytres sont brun fauve avec l’extrémité noire. Le thorax, la tête, les pattes et les antennes sont noirs. Sur la face ventrale, on peut observer des bandes transversales claires.

Coloration : brun fauve et noir

Comportement : s’observe souvent sur les fleurs.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Paracorymbia fulva

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : Toute l’Europe sauf le nord. Présent dans la France entière.

HABITAT :

PÉRIODE D’OBSERVATION : surtout en juin – juillet.

BIOLOGIE :

Alimentation : les adultes butinent les fleurs (ombellifères et composées en particulier).

Reproduction : la larve vit dans le bois.

REMARQUES :

Paracorymbia fulva

Paracorymbia fulva

RÉFÉRENCES :

Perrier, 1932. La Faune de France Illustrée, tome VI, Coléoptères 2ème partie. Delagrave. (sous le nom Leptura fulva)

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Cerambycidae

The beetle fauna of Germany 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.