Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.
Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.

La saperde à échelons

Sans être aussi emblématique que la rosalie des Alpes, ce cérambycidé est l’un des plus colorés de notre faune. Bien qu’elle soit présente sur tout le territoire et que sa larve se développe dans un très grand nombre d’essences végétales, l’espèce reste assez rare.

Saperda scalaris Linnaeus,1758

la saperde à échelons est un cérambycidé assez peu courant

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Insecte, Coléoptère,

Famille des Cerambycidae, sous-famille des Lamiinae.

ETYMOLOGIE :

Le mot Saperda vient du grec et désigne un poisson salé et scalaris veut dire « en échelle » et fait référence aux motifs des élytres.

Son nom anglais ? « Ladder-marked Longhorn beetle », le longicorne aux marques en échelle.

comme beaucoup de cérambycidés, la saperde à échelon est dotée de fortes mandibules

DESCRIPTION :

Taille : ce longicorne mesure entre 10 et 20 mm.

Forme, allure : c’est un Cérambycidé typique avec le corps allongé et de très longues antennes, celles-ci dépassent la longueur du corps. Le thorax est noir bordé de jaune. Les élytres sont noirs, couleur de la cuticule avec des motifs jaunes dus à de la pubescence et qui peuvent disparaître au frottement. Ces motifs qui sont parfois grisâtres ou blanchâtres dessinent une bande médiane digitée. Les deux premiers articles antennaires sont noirs, les suivants sont gris à leur base.

Coloration : noir et jaune

Comportement : c’est une espèce nocturne, qui vient à la lumière, mais qui est aussi en activité le jour.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Saperda scalaris

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : cette espèce est présente dans l’Europe entière, de la Grande Bretagne (rare, mais présente dans la célèbre forêt de Sherwood) jusqu’à la Russie. On la trouve partout en France, mais c’est une espèce assez rare.

la saperde à échelons est capable de voler

HABITAT : la saperde à échelons fréquente les bois, les forêts, les bocages, les vergers, partout où elle est susceptible de trouver du bois mort.

la saperde à échelons est associée aux arbres morts

PÉRIODE D’OBSERVATION : de mars-avril à juin-juillet.

BIOLOGIE :

Alimentation

Reproduction : comme chez beaucoup de Cerambycidae, les larves de la saperde à échelons se développent dans le bois mort (larves saproxyliques). La femelle creuse dans le bois mort avec ses mandibules des cavités où elle pond. La liste des essences ainsi utilisées est longue : arbres fruitiers (avec une préférence marquée pour le cerisier), chênes, hêtres, peupliers, ormes, bouleaux, charmes, saules, tilleuls, châtaigniers et autres. Le développement larvaire dure une ou deux années.

avec les motifs qui ornent ses élytres, la saperde à échelons est facilement identifiable

REMARQUES :

RÉFÉRENCES GÉNÉRALISTES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Brock, 2017. A photographic guide to insects of southern Europe & the Mediterranean. Pisces Publications.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

RÉFÉRENCES SUR LES COLÉOPTÈRES :

Albouy et Richard, 2017. Coléoptères d’Europe. Delachaux et Niestlé.

Gouverneur & Guérard,2011. Les longicornes armoricains. Invertébrés armoricains n°7.

Mériguet & Zagatti, 2016. Coléoptères du Bassin Parisien – Guide d’identification de terrain. Delachaux & Niestlé. ( avec comme nom vernaculaire « la saperde postale »)

Perrier, 1932. La Faune de France Illustrée, tome VI, Coléoptères 2ème partie. Delagrave.

SITES GÉNÉRALISTES :

Le Monde des Insectes (France – en français)

Les Insectes – site de Alain Ramel (France – en français)

Eakringbirds. The website dedicated to Nottinghamshire’s invertebrate fauna (UK – en anglais)

Fauna Europaea (Allemagne – en anglais)

SITES SUR LES COLÉOPTÈRES :

UK Beetle Recording (UK – en anglais)

UK Beetles

Kerbtier – Beetle fauna of Germany (Allemagne – en anglais)

Koleopterologie (Allemagne – en allemand)

Cerambycidae (Tchéquie – en anglais)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “La saperde à échelons”