Le thomise replet

Ce thomise se reconnaît à sa coloration vive bien que homochromique et à ses formes anguleuses. Redoutable chasseur à l’affut il capture des proies bien plus grosses que lui qu’il immobilise d’une morsure en arrière de la tête.

Thomisus onustus Walckenaer,1806

Le thomise chargé

Thomisus onustus

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Arachnide, Araneae

Famille des Thomisidae

Les Thomisidae sont appelées « araignées-crabes » en raison de leurs déplacements latéraux.

ETYMOLOGIE :

Thomisus vient d’une verbe grec qui signifie « lier », et onustus veut dire « chargé ».

le thomise replet

DESCRIPTION :

Taille : comme c’est le cas généralement chez les araignées, la femelle est plus grande que le mâle. La différence est très importante pour cette espèce : 7 à 10 mm pour la femelle contre 2 à 4 mm chez le mâle.

(rappel : les mensurations des araignées sont estimées sans les pattes).

Forme, allure : On reconnaitra immédiatement une Thomisidae avec les 2 paires de pattes antérieures nettement plus grande que les deux paires postérieures. L’opisthosome (abdomen) est anguleux à la différence de celui de Misumena vatia, qui est globuleux. Les yeux sont au nombre de 8 en deux rangées, et les latéraux sont portés par des tubercules.

disposition des yeux chez les Thomisidae

L’abdomen est anguleux avec des angles bien nets à l’arrière. La couleur est variable avec trois teintes possibles : blanc, jaune ou rose, et parfois des combinaisons des 3. Il s’agit d’un mécanisme d’homochromie dite « active ». Cela signifie que cette espèce est capable de changer de couleur en faisant varier la concentration des pigments à la surface de sa cuticule, phénomène qui demande plusieurs jours.

Thomisus onustus

Outre la taille, les femelles et les mâles sont très différents. Les mâles sont brunâtres et la partie terminale des pattes I et II est noire.

Coloration : blanc, jaune, rose (voir ci-dessus).

Comportement : comme tous les Thomisidae, cette espèce chasse à l’affut en se posant le plus souvent sur une fleur blanche ou jaune où elle attend les espèces butineuses.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Thomisus onustus

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : elle est présente dans la France entière bien que nettement plus abondante dans le sud. Elle est présente en Belgique, en Allemagne, dans le sud de l’Angleterre. On la trouve dans une très grande partie de l’Europe mais n’a pas été signalée en Norvège ni dans les pays du nord est.

Elle est commune et dans son aire de répartition, c’est une espèce abondante.

HABITAT : elle vit dans des milieux ouverts et ensoleillés, prairies, bords de chemins riches en plantes à fleurs.

PÉRIODE D’OBSERVATION : on l’observe de mai à août.

le thomise chargé

BIOLOGIE :

Alimentation : cette espèce chasse à l’affut des proies qui sont en énorme majorité des insectes venant butiner et qui sont souvent beaucoup plus gros qu’elle.

Reproduction : l’accouplement se déroule en juin.

mâle de Thomisus onustus

REMARQUES :

Thomisus onustus

RÉFÉRENCES GÉNÉRALISTES :

Le Guellec, 2008. Insectes de Méditerranée. Arachnides et Myriapodes. Edisud.

RÉFÉRENCES SUR LES ARACHNIDES :

Bee , Oxford & Smith, 2017. Britain’s spiders. British Arachnological Society. Princeton University Press.

Bellmann, 2014. Guide photo des araignées et arachnides d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Canard et Rollard, 2015. A la découverte des araignées. Dunod.

Perrier, 1929. La Faune de France Illustrée, tome II, Arachnides et Crustacés. Delagrave.

Roberts, 2009. Guide des Araignées de France et d’Europe. Delachaux & Niestlé.

SITES GÉNÉRALISTES :

Le Monde des Insectes (France – en français)

Nature Spot. Recording the wild life of Leicester & Rutland (UK – en anglais)

Fauna Europaea (Allemagne – en anglais)

SITES SUR LES ARACHNIDES :

Les araignées de Belgique et de France (Belgique – en français)

Cartes des observations des Arachnides d’Allemagne (Allemagne – en allemand, anglais et français)

Spider and Harverstman recording schème website

Pavouci – Araneae (Tchéquie – en tchèque)

Spiders of Nortwest Europe (Pays-Bas – en anglais, néerlandais et esperanto)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.