La grande sauterelle verte

Elle est vraiment spectaculaire par sa taille. Son homochromisme est presque parfait et elle est difficile à voir lorsqu’elle ne bouge pas. Les femelles sont dotées d’un long organe de ponte appelé oviscapte.

Tettigonia viridissima

Tettigonia viridissima
Tettigonia viridissima

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Orthoptère

Famille des Tettigonidae

ETYMOLOGIE : viridissima = très verte

DESCRIPTION :

Taille : La grande sauterelle verte est l’un des plus grands orthoptères que l’on puisse voir en France. Le mâle mesure entre 28 et 36 mm de longueur, et la femelle est un peu plus grande, de 32 à 42 mm.

Forme, allure : A la différence des criquets dont les antennes sont courtes, les sauterelles ont de longues antennes, celles de la grande sauterelle verte atteignent une fois et demi la longueur du corps. La couleur dominante est le vert, mais le dessus de la tête, le dessus du thorax et la partie supérieures des ailes sont brun-roux. La femelle porte un organe de ponte, l’oviscapte, qui est droit chez cette espèce et atteint l’extrémité des ailes antérieures que l’on appelle les tegminae. Ces tegminae sont sclérifiées et protègent les ailes postérieures, membraneuses, qui servent au vol. Cette espèce de sauterelle vole en effet très bien.

Coloration : entièrement vert avec le dessus de la tête et du thorax roux.

Comportement : La grande sauterelle verte est un insecte chanteur. Ses stridulations se font entendre l’après-midi jusqu’à la nuit. Elles sont puissantes et portent assez loin, c’est un chant haché avec des syllabes par groupes de 2.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : La grande sauterelle verte est commune dans toute l’Europe occidentale, on la rencontre dans la France entière.

HABITAT : Elle colonise de nombreux milieux : endroits ensoleillés, bordures de chemins, pelouses sèches, broussailles, friches. L’espèce fréquente les jardins et les cultures où elle peut être considérée comme bénéfique.

PÉRIODE D’OBSERVATION : Les adultes sont visibles de la mi-juillet jusqu’en octobre.

la grande sauterelle verte
la grande sauterelle verte

BIOLOGIE :

Alimentation : Contrairement aux criquets qui sont phytophages, les sauterelles sont carnivores. Tettigonia viridissima consomme des insectes dont des mouches et des chenilles, il lui arrive de compléter son menu avec des végétaux mais elle ne cause aucun dégât.

Reproduction : Les femelles déposent leurs œufs par groupes ou isolés, au niveau du sol. Ils sont de couleur brun-foncé, très allongés. Le développement des larves dure au moins un an et demi, jusqu’à 5 ans, il y a 7 stades larvaires avant la mue imaginale. Les larves éclosent en avril, elles n’ont pas d’ailes durant les premiers stades de développement.

larve de grande sauterelle verte
larve de grande sauterelle verte

REMARQUES : Sa grande taille et sa couleur verte permettent de l’identifier facilement. Les orthoptères sont des insectes inoffensifs, mais à manipuler avec précaution, la grande sauterelle verte peut mordre avec ses mandibules qui sont puissantes.

RÉFÉRENCES :

Bellmann, 2006. Insectes et principaux arachnides. Vigot. (première édition en 1999).

Bellmann, 2007. Insectes d’Europe. Artémis.

Bellmann & Luquet, 2009. Guide des Sauterelles, Grillons et Criquets d’Europe occidentale. Delachaux & Niestlé.

Chinery, 1973. A field guide to the Insects of Britain and Northern Europe. Collins.

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Dierl & Ring, 2009. Guide des Insectes. Delachaux & Niestlé.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

McGavin, 2012. Insectes et Araignées (Nature en poche). Larousse.

Reichhoff-Riehm, 1983. Les Insectes. France Loisir. (d’abord édité chez Solar).

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les pages entomologiques d’André Lequet

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie 

Orthoptères des Deux-Sèvres

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

39 commentaires sur “La grande sauterelle verte”