Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.
Quel est cet animal vous aide à déterminer les animaux de tout genre que vous pouvez rencontrer en France et en Europe.

Le bécasseau sanderling

Un groupe de petits limicoles à l’allure rondouillarde et qui vont et viennent en courant au bord de la mer, ce sont les bécasseaux sanderlings. Entre les passages lors des migrations, un bon nombre hiverne sur nos côtes, il est donc possible de les voir presque toute l’année.

Calidris alba Pallas,1764

Un groupe de bécasseaux sanderlings se repose avec la tête sous l’aile. Asnelles-Meuvaines (14) 09/01/2011.

POSITION SYSTÉMATIQUE :

Vertébré, Oiseau, Charadriiformes

Famille des Scolopacidae

Il fait partie des limicoles, ces oiseaux qui fréquentent les plages de sables pour s’y reposer et chercher leur nourriture.

ETYMOLOGIE :

Le nom de genre Calidris vient du nom grec καλιδρισ sous lequel Aristote a décrit un oiseau littoral de couleur grise. Le nom d’espèce alba signifie blanc.

En anglais comme en allemand il se nomme « sanderling » qui est issu du mot « sand » qui veut dire sable dans ces deux langues.

Le bécasseau sanderling recherche des petites proies dans les algues échouées. Bernières (14) 06/01/2020.

DESCRIPTION :

            Taille : il mesure entre 18 et 21 cm, son envergure est de l’ordre de 36 à 37 cm. Il pèse environ 60 g.

            Forme, allure : c’est un petit limicole assez rondelet et bas sur pattes, que l’on rencontre sur nos côtes lors de ses migrations, donc en plumage internuptial. Il a le ventre blanc, et son plumage est d’un gris assez pâle. Une tache noire au poignet de l’aile permet de l’identifier avec certitude. En vol, on distingue les rémiges primaires qui sont noires et une barre alaire blanche bien nette. Le bec, court, est noir et droit. Les pattes sont noires, à 3 doigts non palmés.

En plumage nuptial, au printemps sur les zones de nidification (voir « reproduction ») la tête est la poitrine sont brun roux, le dessus très sombre avec des liserés blancs.

Le bécasseau sanderling se nourrit généralement dans le ressac. Bernières (14) 06/01/2020.

            Coloration : gris et blanc.

            Comportement : sur la plage de sable, il fait des allers-retours à l’endroit qu’atteignent les vagues dont il suit le ressac pour débusquer les petites proies dont il se nourrit. Il court avec une telle vélocité que l’on voit à peine ses pattes.

On le rencontre presque toujours en groupes d’une dizaine jusqu’à plusieurs milliers d’individus sur les aires d’hivernage.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Calidris alba. Bernières (14) 06/01/2020.

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : on le trouve sur les côtes européennes et plus rarement sur les eaux douces proches du littoral. Il fréquente les côtes de la Mer du Nord, de la Manche et de l’Atlantique, il est plus rare en Méditerranée. En France il est classé comme migrateur et hivernant. En 2008, la population mondiale était estimée à 700000 individus, dont 50000 hivernaient en Europe (entre 15000 et 20000 en France).

Le bec du bécasseau sanderling est égal à la largeur de sa tête. Bernières (14) 06/01/2020.

HABITAT : plages de sable, parfois vasières.

PÉRIODE D’OBSERVATION : migration postnuptiale de fin juillet à novembre, hivernants jusqu’en février, migrations vers les zones de nidification dès le mois de mars et jusqu’en juin.

Une petite troupe de bécasseaux sanderlings fouille les algues épaves. Luc sur mer (14) 31/12/2019.

BIOLOGIE :

            Alimentation : ce bécasseau cherche des invertébrés marins (annélides, mollusques, crustacés) en piquant le sable au niveau du ressac, ou en fouillant les algues et la laisse de mer où il trouve également des diptères et leurs larves.

            Reproduction : la nidification a lieu au nord de l’Europe et du continent américain : Islande, Spitzberg, Groenland, Canada, Sibérie. La nidification se déroule de mi-juin à mi-juillet. La femelle peut effectuer deux pontes successives de quatre œufs. Ils sont vert tacheté de brun rouge et de gris verdâtre. L’incubation dure de 24 à 31 jours durant lesquels les deux parents couvent. Les poussins sont nidifuges et volent à 17 jours.

Sur une plage de galets, les bécasseaux sanderlings sont très homochromiques. Luc sur mer (14) 31/12/2019.

REMARQUES :

RÉFÉRENCES SUR LES OISEAUX :

Couzens, 2006. Identifier les oiseaux par leur aspect, leur comportement et leur habitat. Artemis.

Dubois, Le Maréchal, Olioso & Yésou, 2008. Nouvel inventaire des oiseaux de France. Delachaux & Niestlé.

Geroudet, 1983. Limicoles, gangas et pigeons d’Europe. Delachaux et Niestlé.

Harris, Tucker & Vinicombe, 1992. Identifier les oiseaux. Comment éviter les confusions. Delachaux & Niestlé.

Harrison, 1975. A field guide to the nests, eggs and nestlings of British and European Birds. Collins.

Jonsson, 1994. Les Oiseaux d’Europe, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Nathan.

Mullarney, Svensson, Zetterström & Grant, 1999. Le guide Ornitho. Delachaux & Niestlé.

Peterson, Mountfort, Hollom & Géroudet, 1994 (1ère édition en 1954). Guide des Oiseaux de France et d’Europe. Delachaux & Niestlé.

Reade & Hosking, 1968. Les oiseaux, leurs œufs et leurs nids. Nathan.

SITES SUR LES OISEAUX :

Les oiseaux de France

L’oiseau libre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.