La timandre aimée

Un géométridé assez facile à reconnaître, ses ailes sont pointues, et au repos, il exhibe une ligne rousse continue entre les ailes antérieures et postérieures.

Timandra comae

Le talisman, la phalène anguleuse

Timandra comae

Timandra comae

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Lépidoptère

Famille des Geometridae

ETYMOLOGIE :

DESCRIPTION :

Taille : l’aile antérieure mesure entre 15 et 18 mm , soit environ 30 mm d’envergure.

Forme, allure : papillon assez facile à reconnaître. Les ailes sont anguleuses, de couleur crème, mais finement mouchetées. Une ligne plus sombre traverse l’aile antérieure en diagonale et se poursuit à travers l’aile postérieure. Les ailes ont une marge rose très caractéristique, bien que parfois ces couleurs s’estompent. Une deuxième ligne moins contrastée est aussi visible.  Le mâle a les antennes bipectinées.

Coloration : blanc crème avec une ligne pourpre et les marges roses.

Comportement : on le trouve souvent posé dans la végétation basse. C’est une espèce attirée par la lumière.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

Timandra comae

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : presque toute l’Europe, France entière. Espèce commune.

HABITAT : lieux riches en végétation, plutôt humides : prairies, mais aussi parcs et jardins.

PÉRIODE D’OBSERVATION : les trois générations se succèdent à partir de mai-début juin, puis début juillet-mi septembre et enfin, mi-septembre-novembre. Ce sont les chenilles qui hivernent.

Timandre aimée

Timandre aimée

BIOLOGIE :

Alimentation : la plante-hôte principale est l’oseille sauvage, mais d’autres plantes sont aussi consommées : rumex, renouées, arroche,

Reproduction : il y a deux générations par an, trois dans le sud de l’aire de répartition.

REMARQUES :

Timandra comae

Timandra comae

RÉFÉRENCES :

Chinery, 1973. A field guide to the Insects of Britain and Northern Europe. Collins. (sous le nom Colothysanis amata).

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins. (sous le nom Timandra griseata).

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion. (sous le nom Timandra griseata).

Carter & Hardgreaves, 2008. Guide des chenilles d’Europe. Delachaux & Niestlé. (sous le nom Timandra griseata).

Perrier, 1935. La Faune de France Illustrée, tome IV, Hémiptères, Anoploures, Mallophages, Lépidoptères. Delagrave. ((sous le nom Timandra amata).

Robineau, 2011. Guide des Papillons nocturnes de France. Delachaux & Niestlé.

Waring & Townsend, 2004. Field Guide to the Moths of Great Britain and Ireland (première édition en 2003).

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

6 pattes. Les papillons de la Vienne

Papillons de Poitou-Charentes

Papillons Dordogne/Aquitaine

Lepi’Net. Les carnets du Lépidoptériste Français

Butterflies and moths of Switzerland

UK Moths

The moths of Hampshire and Isle of Wight

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.