L’hélophile suspendu

C’est un superbe syrphidé. Dans les prairies humides on peut en voir un tous les mètres.

SONY DSC

Helophilus pendulus

Helophilus pendulus

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Diptère

Famille des Sylphidae

ETYMOLOGIE : Helophilus = qui aime les marais, et pendulus = sui semble suspendu (allusion au vol sur place).

En anglais, il se nomme « marsh hoverfly », le syrphe des marais.

SONY DSC

l’hélophile suspendu

DESCRIPTION :

Taille : 11 à 13 mm

Forme, allure : grosse mouche avec le thorax noir rayé longitudinalement de 4 bandes jaune-clair. Le scutellum est brun-rouge. L’abdomen et jaune ocre et noir, formant des bandes transversales. Les yeux sont séparés chez les deux sexes. Les antennes sont noires avec l’arista jaune. La face, jaune, présente une large bande faciale noire. Les tarses antérieurs sont noirs. L’extrémité des fémurs postérieurs est jaune-orangé, les tibias postérieurs sont arqués et jaune-rouge à leur base.

Coloration : tonalité générale jaune et noire.

Comportement : capable de vol stationnaire. Souvent immobile au soleil.

DÉTAILS À VÉRIFIER :

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : Toute l’Europe jusqu’au Nord des Iles Britanniques. Très répandu.

HABITAT : prairies humides, prés inondables, fossés.

PÉRIODE D’OBSERVATION : avril à octobre

Helophilus pendulus

Helophilus pendulus

BIOLOGIE :

Alimentation : les adultes se nourrissent de pollen et de nectar. Les larves sont aquatiques, ce sont des larves « queue de rat » comme celles des éristales, qui se développement dans les eaux chargées de matière organique, leur siphon postérieur leur permet de respirer à la surface.

Reproduction : l’accouplement a lieu sur les feuilles.

Helophilus pendulus

REMARQUES :

RÉFÉRENCES :

Chinery, 2004. Complete guide to British Insects. Collins.

Chinery, 2005. Insectes de France et d’Europe Occidentale. Flammarion.

Haupt, 1993. Guide des Mille-Pattes, Arachnides et Insectes de la région méditerranéenne. Delachaux & Niestlé.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

McGavin, 2012. Insectes et Araignées (Nature en poche). Larousse.

Ball & Morris, 2013. Britain’s hoverflies. Princeton University Press.

Haupt, 2000. Guide des Mouches et des Moustiques. Delachaux & Niestlé.

Perrier, 1937. La Faune de France Illustrée, tome VIII, Diptères, Aphaniptères (par Séguy). Delagrave.

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Syrphidae Europenses

Syrphidae Polski

Diptera Info

Helophilus pendulus

 

hélophile suspendu

3 commentaires pour “L’hélophile suspendu

  1. Pelloquin dit :

    merci de m’avoir permis d’identifier « Hélophile suspendu » grâce à vos photos documentées.
    Photographe amateur et intéressé par la macro, j’ai parfois un peu de mal à identifier formellement une espèce de passage devant mon objectif…

  2. DUSSAIX dit :

    Bonjour,

    Je pense que les deux premières photographies de votre page représentent Helophilus trivittatus (Fabricius, 1805). Les autres sont bien Helophilus pendulus (L., 1758).
    Mais, superbe site bien documenté en particulier pour ETYMOLOGIE.
    Bonne continuation.

    • Michel dit :

      Je suis désolé de cette erreur de mise en page lors de la réactualisation des fiches « Helophilus ». Merci de nous l’avoir signalée et merci aussi pour vos encouragements. J’ai remplacé les photos erronées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.