Lixus iridis

C’est un gros charançon, mais son rostre est bien typique de la famille. Ses élytres pubescents sont de couleur jaune-verdâtre, mais les individus âgés sont souvent « rapés » et apparaissent plus sombres.

Lixus iridis

Lixus iridis

Pas de nom vernaculaire en français

Lixus iridis

Lixus iridis

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Coléoptère

Famille des Curculionidae

ETYMOLOGIE : iridis = de l’iris

DESCRIPTION :

Taille : de 12 à 17 mm

Forme, allure : corps allongé et recouvert d’une courte pubescence grise, jaune. Le prothorax présente 3 bandes longitudinales foncées mais peu contrastées. Antennes fines, insérées au niveau du tiers supérieur du rostre. Le rostre est cylindrique, faiblement arqué, avec une carène médiane visible en arrière. Ce rostre est aussi long que le prothorax. Les pattes sont fines, avec des fémurs peu épaissis.

Coloration : gris jaune

Comportement

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : présent dans toute l’Europe. France entière, mais plus rare dans le nord, l’est et l’ouest. Répandu dans le centre.

HABITAT :

PÉRIODE D’OBSERVATION :

Lixus iridis

Lixus iridis

BIOLOGIE :

Alimentation :

Reproduction : La ponte a lieu en juin. La larve vit dans les entrenœuds de plusieurs espèces d’ombellifères.

REMARQUES :

Lixus iridis

Lixus iridis

RÉFÉRENCES :

Léraut, 2008

Perrier, 1932. La faune de France Illustrée, tome VI.

Le Monde des Insectes

La galerie du Monde des Insectes

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

The beetle fauna of Germany

Entomologie en Alsace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.