L’arime marginée

Cette espèce méridionale ressemble à première vue à un méloé (voir le méloé enfle-bœuf), mais il s’agit d’une chrysomèle.

Arima marginata

Arima marginata

Arima marginata

POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Coléoptère

Famille des Chrysomélidae

ETYMOLOGIE : marginata = bordée

DESCRIPTION :

Taille : atteint les 9 à 12 mm, le mâle est bien plus petit que la femelle.

Forme, allure : ressemble beaucoup à un méloé, l’abdomen est renflé, volumineux, et non recouvert par les élytres. Le corps est noir brillant, seules les bordures des élytres sont colorées de brun-jaune.

Coloration : noir brillant

Comportement

DÉTAILS À VÉRIFIER :

SONY DSC

AIRE DE RÉPARTITION, STATUT : espèce méditerranéenne, pour la France, en Provence.

HABITAT : collines calcaires en région méditerranéenne.

PÉRIODE D’OBSERVATION : mai juin, jusqu’en septembre.

l'arime marginée

l’arime marginée

BIOLOGIE :

Alimentation : les adultes se rencontrent sur les sauges, la lavande et les centaurées.

Reproduction : le mâle est beaucoup plus petit que la femelle.

couple d'Arima marginata

couple d’Arima marginata

REMARQUES : espèce surveillée en tant que ravageur de culture, en particulier pour les larves, sur la lavande, les sauges et d’autres plantes aromatiques.

RÉFÉRENCES :

Le Guellec, 2008. Insectes de Méditerranée. Arachnides et Myriapodes. Edisud.

Leraut, 2008. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé.

Perrier, 1932. La Faune de France Illustrée, tome VI, Coléoptères 2ème partie. Delagrave.

Le Monde des Insectes 

La galerie du Monde des Insectes  

Les Insectes. Petit cours illustré d’entomologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.